Chaudière à granulés de bois : comment ça marche ?

La chaudière à granulés de bois est une solution automatisée qui permet de chauffer votre maison en étant raccordée à votre système de chauffage central. Tout comme une chaudière classique, elle fonctionne en complète autonomie (à condition que vous stockiez une quantité suffisante de combustible). Cette installation peut également produire de l'eau chaude sanitaire pour la cuisine et la salle de bain.

Chaudière à granulés de bois : Comment ça marche

Le fonctionnement de la chaudière à granulés de bois

La chaudière à granulés de bois fonctionne de façon semblable à une chaudière classique au fioul ou au gaz. En brûlant, les granulés de bois produisent de la chaleur transmise à de l'eau circulant dans un circuit de canalisations. Cette eau devenue chaude est ensuite stockée dans un ballon avant usage, ou directement injectée dans le circuit des radiateurs du domicile si vous disposez d'un système de chauffage central, ou d’un plancher chauffant. La chaudière à pellets est alimentée par un réservoir qui doit être approvisionné - entre une fois par mois et une fois par an - selon vos habitudes de consommation et la capacité de stockage dudit réservoir. Enfin, la fumée est évacuée du domicile par un conduit de cheminée conçu à cet effet, tandis que les cendres issues de la combustion sont déposées dans un bac dédié qu’il faudra vider régulièrement (d’une fois par semaine à une fois par mois selon la capacité des cendriers).

La chaudière à granulés de bois : un système de chauffage fiable et sécurisé

Un dispositif d’allumage est intégré à la plupart des chaudières à pellets. Vous pouvez ainsi prévoir son allumage à l'avance, en fonction de vos propres critères de confort. Le feu étant enfermé dans une chambre de combustion, le risque d'incendie est faible, à condition de suivre avec soin les indications des fabricants pour la pose, et les obligations réglementaires en matière d'entretien. Nul besoin de surveiller votre chaudière en permanence grâce aux multiples dispositifs de sécurité intégrés.

La chaudière à pellets est parfaite pour les occupants d'une grande maison individuelle

Il est nécessaire de disposer d'un certain espace pour pouvoir installer une chaudière à granulés de bois chez soi. Entre le ballon d'eau chaude, qui est dimensionné pour couvrir les besoins de votre famille, le réservoir de stockage des granulés, qui couvre une surface minimale de 2 à 4 m² au sol (si vous souhaitez disposer d'une véritable autonomie), et enfin la chaudière elle-même, ce système de chauffage ne peut pas convenir à toutes les habitations. Si vous habitez dans un logement collectif, cette solution de chauffage ne sera pas facile à mettre en place. Outre le problème du stockage des granulés de bois, se pose celui de l’évacuation des fumées puisqu’il faut installer un conduit allant jusqu’au toit si vous en êtes dépourvus. Néanmoins, si le syndic de copropriété décide d'opter pour ce système de chauffe pour l'ensemble des occupants de l'immeuble, le choix d’une chaudière à pellets est envisageable.

Que sont exactement les granulés de bois ?

L'industrie agricole et forestière produit en permanence des résidus de bois, en particulier des sciures provenant de résineux ou de feuillus. Au lieu d'être jetés, ces résidus sont récupérés puis compactés sous la forme de cylindres. Cette forme particulière confère au combustible une grande fluidité, qui autorise la mise en place d'une alimentation automatique (vis sans fin ou conduit d'aspiration) entre la chaudière et le silo de stockage. Grâce au compactage et à un faible taux d'humidité, les pellets de bois disposent d'un pouvoir calorifique important et offrent un rendement élevé à votre chaudière. Vous pouvez les faire livrer en vrac (en grande quantité) à votre domicile par camion souffleur, ou les acheter en sacs de moindre contenance dans le commerce. Les producteurs et distributeurs de pellets sont désormais présents sur la quasi-totalité du territoire français.

 

En savoir plus – Le fonctionnement de la chaudière à condensation accroît son rendement

La chaudière à granulés de bois est un système très performant, avec un rendement pouvant dépasser les 90%. Mais il est possible d'accroître encore son efficacité avec un modèle encore plus élaboré : la chaudière à granulés de bois à condensation. Capable de récupérer la vapeur d'eau dégagée par la combustion du bois, et de la réutiliser pour chauffer l'eau sanitaire du domicile via un échangeur thermique, elle offre un rendement qui peut aller au-delà de 100 %. Cela signifie que pour un kWh de combustible consommé elle restituera plus d’un kWh d’énergie. Toutefois, il faut savoir que la chaudière à condensation doit être adaptée à un chauffage central à basse température, c’est-à-dire fonctionnant avec une eau chauffée en moyenne entre 45 et 50 °C. Cela nécessite donc d’investir dans des équipements (radiateurs basse température ou planchers chauffants) adaptés à cette technologie si vous n’en êtes pas encore équipés.