Bénéficiez d'aides financières pour l'achat de votre chauffe-eau thermodynamique

Le coût et l’installation d’un tel équipement supposent un investissement de départ assez lourd. Cependant, les propriétaires comme les locataires occupants peuvent obtenir des subventions ou des aides financières pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique. S’ils respectent les différents critères d’éligibilité, ils peuvent ainsi prétendre à une prime énergie, un crédit d’impôt pour la transition énergétique, des subventions de l’Anah et des collectivités locales, ou encore un taux de TVA réduit. En revanche, le chauffe-eau thermodynamique ne peut pas bénéficier d’un éco-prêt bancaire à taux zéro.

 

La prime énergie : une aide financière de Total 

Dans les conditions fixées par l'Ademe, Total accompagne les particuliers pour certains travaux visant à réduire la consommation énergétique en leur accordant une prime énergie sous forme de virement bancaire, ce qui permet de diminuer l’investissement initial dans un chauffe-eau thermodynamique. Nous mettons gratuitement à votre disposition un simulateur de prime énergie vous permettant d'estimer rapidement son montant. Par exemple, pour l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique dans une maison de 100m2 à Strasbourg, comptez 63 euros de prime énergie. 

Pour bénéficier de la prime énergie, il faut remplir certaines conditions spécifiques :

  • Mon inscription sur le site a été réalisée avant la date de signature de mon devis
  • Mes travaux sont réalisés par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) correspondant au type de travaux réalisés et valide à la date d’acceptation du devis
  • La construction de mon logement est achevée depuis plus de 2 ans
  • Je n’ai pas envoyé mon dossier auprès d’un autre programme CEE (en cas de litige, les deux dossiers seraient annulés et aucune prime ne serait versée)
  • L'équipement choisi doit bénéficier de la norme NF Électricité Performance ;
  • Le Coefficient de performance (COP) de l'équipement mesuré conformément aux conditions de la norme EN 16147 doit être supérieur à 2,5 pour une installation sur air extrait, et supérieur à 2,4 pour toutes autres installations.

La facture remise par l'installateur doit comporter les informations suivantes :

  • Les dates mentionnées sur la facture et sur l’attestation sont les mêmes
  • La date d’acceptation du devis est identique à la date d’engagement de l’opération renseignée sur l’attestation sur l’honneur
  • Le SIRET du professionnel est le même sur la facture et sur l’attestation sur l’honneur
  • La facture indique :
    • La mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique avec sa marque et son modèle
    • Son Coefficient de Performance (COP) mesuré selon la norme EN 16147
    • Le type d’installation (sur air extrait, sur air ambiant ou sur air extérieur)
    • Mes coordonnées (nom, prénom, adresse complète et adresse chantier si différente de mon adresse principale)

Si vous désirez en savoir plus sur la prime énergie, n’hésitez pas à consulter notre dossier complet sur le sujet.

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Si vous installez un chauffe-eau thermodynamique dans votre résidence principale, vous êtes éligibles à un crédit d'impôt de 30%. Pour obtenir cette aide financière, votre logement doit être achevé depuis au moins deux ans, que vous soyez propriétaire (non bailleur) ou locataire. Le montant du crédit d'impôt est limité à 8 000 € pour un célibataire et à 16 000 € pour un couple, plus 400 € pour chaque personne à charge (comptez 200€ par enfant en cas de garde alternée). Il faut aussi respecter des exigences concernant le coefficient de performance de la pompe à chaleur, qui doit être supérieur à 2,3 en cas de captage de l'air ambiant ou extérieur, et supérieur à 2,5 en cas de captage de l'air sur la VMC. Enfin, même les personnes non imposables ont la possibilité de souscrire à un crédit d’impôt qui, s’il est accordé, prendra la forme d’un chèque du Trésor public. Sachez aussi que vous ne pouvez souscrire qu’un seul crédit d’impôt sur une période de cinq ans. Nous vous invitons à simuler son montant à l'aide de notre simulateur de crédit d'impôt 2015

Si vous avez effectué vos travaux entre le 1er janvier 2014 et le 31 août 2014, c'est le crédit d'impôt développement durable (CIDD) qui s'applique (deux taux : 15% en action unique et 25% en cas de bouquet de travaux). Pour vérifier les conditions d'éligibilité du CIDD, nous vous invitons à vous rendre sur la page de notre dossier spécial consacré à ce sujet. 

Les subventions de l'Anah et des collectivités locales

Le chauffe-eau thermodynamique ne permet pas d'obtenir l'éco-prêt à taux zéro. En revanche, l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH) accorde des subventions à certains ménages qui sont propriétaires d'un logement construit depuis au moins 15 ans. Le montant de la subvention qui peut être accordée par l’Anah varie en fonction des revenus et de la composition du foyer. Pour savoir si vous correspondez aux critères en vigueur, consultez notre simulateur d'éligibilité. Certaines collectivités locales (votre commune, département ou région) peuvent aussi encourager le passage à un chauffe-eau thermodynamique, dans le cadre de leur Plan Climat ou de leur Agenda 21, par exemple. En consultant l'Espace Info Énergie de votre département ou le site internet des collectivités concernées, vous en saurez plus sur ces aides locales potentielles.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

Pour finir, le chauffe-eau thermodynamique bénéficie d'un taux réduit de TVA à 5,5 %, à compter du 1er janvier 2014 (7% jusqu’au 31 décembre 2013) sur le coût du matériel et de la main d’œuvre. Il peut s'agir indifféremment de votre résidence principale ou de votre résidence secondaire, la seule obligation est que le logement doit avoir été achevé depuis plus de deux ans. L'installateur s'occupe généralement de toutes les démarches après avoir obtenu une attestation de votre part, permettant de vérifier que le logement a bien été construit au moins deux ans auparavant.

 

Découvrez les autres solutions de production d'énergie

Découvrez les autres solutions de production d'énergie