En 2019 encore, l’installation d’un poêle à granulés ou au bois donne droit à un Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. L’Énergie tout compris vous dit tout ce qu’il faut savoir pour en profiter. A partir de 2020, le CITE sera remplacé par une prime unique d’aide à la rénovation énergétique.

 

 

Saviez-vous que l’installation d’un poêle à granulés ou d’un poêle au bois est considérée comme un projet de rénovation énergétique ? A ce titre, il est possible de bénéficier d’aides financières pour l’acquisition et la mise en œuvre d’un tel système de chauffage. Parmi ces aides, il convient de citer le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), encore en vigueur jusque fin 2019.

Autrement dit, si vous avez fait installer un poêle à bois ou un poêle à granulés de bois au cours de l’année 2018, vous avez droit à un crédit d’impôt équivalant à 30% du prix de votre appareil de chauffage. Mais comment profiter de ce crédit d’impôt ?

Faire valoir les travaux réalisés dans la déclaration annuelle

Depuis le début de cette année, l’impôt sur le revenu est désormais prélevé à la source. Malgré cela, chacun est toujours tenu, une fois par an, d’effectuer une déclaration d’impôt annuelle. Au printemps, chaque concitoyen doit donc déclarer ses revenus annuels et peut aussi faire valoir les éléments donnant droit à des réductions d’impôt.

Si vous avez effectué des travaux visant des économies d’énergie entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2018, en l’occurrence l’installation de votre poêle à granulés ou au bois, c’est dans votre dernière déclaration que vous auriez dû les faire valoir.

Si ce crédit d’impôt donne droit à un remboursement de l’administration fiscale, celui-ci intervient un peu plus tard. Celles et ceux qui ont fait valoir leur crédit d’impôt au printemps dernier, pour des travaux effectués en 2018, ont dû le recevoir en août ou septembre dernier.

Si l’installation a été effectuée et payée durant l’année 2019, c’est dans votre déclaration prochaine, au printemps 2020, qu’il faudra la faire valoir.

Comment faire valoir vos travaux au sein de votre déclaration ?

Pour profiter du CITE, il faut remplir la déclaration n°2042-RICI, à partir de la case 7CB, et mentionner les dépenses que vous avez engagées en face du chantier correspondant. Pensez à conserver les justificatifs, et en particulier les factures. Le fisc peut procéder à des contrôles et vous les demander.

Quelles conditions faut-il respecter pour bénéficier du CITE ?

Pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt sur l’installation d’un poêle à granulés ou au bois, il faut respecter certaines conditions. D’abord, il faut que l’installation ait été effectuée par un professionnel agréé RGE.

Ce professionnel devra transmettre au bénéficiaire une facture comportant notamment les éléments suivants :

  • Le lieu de réalisation des travaux
  • La nature de ces travaux ainsi que la désignation, le montant et les caractéristiques et les critères de performances des équipements, matériaux et appareils
  • La date du paiement ou des différents paiements

A partir de 2020, le crédit d’impôt remplacé par une prime

A partir de 2020, le gouvernement a décidé de remplacer le crédit d’impôt pour une prime unique. 2019 sera la dernière année fiscale sur laquelle les ménages français pourront faire valoir leur droit à cette aide sous cette forme.

Le CITE sera donc remplacé par une prime forfaitaire unifiée, allouée en fonction du montant des dépenses engagées, du niveau de performance énergétique qu'elles permettent d'atteindre et des revenus du foyer. Les 20% des foyers les plus aisés n'y seront pas éligibles. La mise en œuvre de ce nouveau dispositif interviendra au 1er janvier prochain. Le CITE sera maintenu jusque fin pour les foyers non-éligibles à cette nouvelle prime.

 

Sur le même thème

Sur le même thème