Quels sont les différents types de chaudières à bois ?

Marcheteau

Les ménages n’hésitent plus à se détourner des énergies traditionnelles polluantes, comme le gaz ou le fioul et optent pour des chaudières à énergie propre. Plus soucieux de l’environnement, ils sont de plus en plus nombreux à s’offrir des chaudières à bois. Nous vous les présentons.

La chaudière à bûches

La chaudière à bûches s’apparente à un grand poêle à bois. Toutefois, sa fonction ne sera pas de chauffer une pièce, mais l’ensemble de votre maison. Son fonctionnement est simple : la chaleur produite par la combustion du bois chauffe l’eau qui est acheminée dans les pièces via le réseau des radiateurs ou via un système de chauffage sol. Pour la faire fonctionner, il faudra alimenter la large chambre de remplissage qui conduira votre bois vers la chambre de combustion. En plus d’alimenter manuellement la chaudière, il faudra veiller à effectuer un décendrage à intervalles réguliers. Le rendement de ces appareils se situe entre 80 et 90%.

Si vous optez pour la chaudière à bûches, il est vivement conseillé de se munir en parallèle d’un ballon d’eau qui permettra de stocker plus longtemps l’eau chaude et de réguler plus facilement la température des radiateurs.

La chaudière à bois automatique

Contrairement à la chaudière à bois traditionnelle, la chaudière automatique, comme son nom l’indique, est reliée à un silo qui l’alimente automatiquement. Déchets forestiers, copeaux ou parfois bûches… : les chaudières à bois automatiques peuvent être alimentées par un grand nombre de combustibles et offrent un haut niveau de confort, de sécurité et de rendement (autour de 90%). De plus, elles ne sont pas concernées par les risques d’encrassement et de surchauffe.

La chaudière automatiques à plaquettes

Ces chaudières sont alimentées par du bois déchiqueté compressé en plaquettes. Ce système est idéal pour les collectivités ou le monde rural car il nécessite un stock conséquent. Leur rendement varie de 70 à 94%.

La chaudière à granulés

Les chaudières à granulés sont de plus en plus prisées par les foyers français. Elles offrent, en effet, le même confort que les chaudières au fioul ou au gaz. Les granulés sont, la plupart du temps, soufflés depuis un camion jusque dans votre local de stockage. Il faut compter un silo de 5 à 10m3 pour chauffer une maison de 120m2. Les rendements pour les chaudières à granulés sont très élevés : entre 85 et 97%.

Des aides pour financer votre chaudière à bois

L’achat d’une chaudière à bois représente un certain coût. Les systèmes les plus performants peuvent en effet atteindre les 25.000 euros !

Pour aider les ménages français dans leur transition énergétique, le gouvernement a mis en place plusieurs primes : Ma Prime Renov (de 6.500 à 10.000 euros pour une chaudière à bois neuve), le crédit d’impôt pour la transition énergétique (entre 3.000 et 4.000 euros), l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit ou encore aides des collectivités locales.

Pour connaître en détails le montant total des primes auxquelles vous avez droit pour l’achat d’une chaudière à boire, rendez-vous sur le simulateur de L’énergie tout compris.