Entretien de son chauffe-eau : ce qu’il faut savoir

Le chauffe-eau doit faire l’objet d’un entretien régulier. Cette opération permet notamment d’en prolonger la durée de vie et d’en maintenir le niveau de performances.
La rédaction de l'Energie Tout Compris
Comment réaliser un entretien de son chauffe-eau
Personne réalisant l'entretien de son chauffe-eau

Le maintien du rendement d’un chauffe-eau, qu’il soit électrique ou au gaz naturel, dépend avant tout de la qualité de son entretien. Qui doit le prendre en charge ? Quelles en sont les étapes ? Pour quel prix ? Pourquoi est-il recommandé de faire appel à un professionnel ? Voyons cela tout de suite.

Entretenir son chauffe-eau : les raisons d’y penser

Comme la chaudière, le chauffe-eau (également appelé ballon d’eau chaude) doit faire l’objet d’un entretien régulier. Il s’agit même, pour les appareils fonctionnant au gaz naturel, d’une obligation, à raison d’une visite par période de 12 mois !

Mais au-delà du respect de la loi, entretenir son chauffe-eau présente plusieurs bénéfices :

  • cela garantit des performances optimales de l’appareil tout au long de l’année ;
  • cela permet d’allonger la durée de vie du chauffe-eau ;
  • cela limite les risques de surconsommation électrique.

À lire aussi : Comment bien choisir son chauffe-eau ?

Entretien d’un chauffe-eau : qui doit payer et combien ?

Les tarifs d’entretien d’un chauffe-eau varient selon certains critères, comme le type d’appareil, les prestations complémentaires éventuellement réalisées ou encore le coût de la main-d’œuvre – souvent lié à la situation géographique du client. Toutefois, certaines moyennes peuvent être observées.

Ainsi, on estime qu’il convient de prévoir entre 100 et 200 euros pour entretenir un chauffe-eau au gaz naturel ou un chauffe-eau électrique. Il faudra compter un peu plus pour un modèle thermodynamique (entre 130 et 240 euros) ou un appareil solaire (entre 120 et 300 euros).

Vous êtes locataire d’un logement équipé d’un chauffe-eau ? Selon la loi, c’est à vous qu’il revient de payer pour l’entretien de l’appareil. En revanche, en cas de panne nécessitant un remplacement du chauffe-eau, il reviendra au propriétaire de s’acquitter des frais liés.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de demander des devis à plusieurs professionnels certifiés RGE. Cela permet en effet de comparer les prix et les prestations annexes, et donc d’obtenir les meilleurs tarifs pour l’entretien de votre chauffe-eau.

À lire aussi : Pourquoi choisir un professionnel RGE ?

Peut-on entretenir soi-même un chauffe-eau ?

L’entretien d’un chauffe-eau fonctionnant au gaz naturel comporte plusieurs étapes : le contrôle des sécurités et des organes de régulation, le nettoyage des systèmes d’évacuation des fumées, du corps de chauffe et du brûleur… Il en va de même pour un appareil électrique, pour lequel il faut rincer et nettoyer les corps de chauffe et la tuyauterie. Des manipulations complexes, lors desquelles les risques de casse ne sont pas négligeables.

faite installer votre chauffe-eau par un professionnel
Professionnel qualifié réalisant l’entretien d'un chauffe eau

C’est pourquoi, au-delà de l’installation du chauffe-eau, il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour en réaliser l’entretien. Concernant les chauffe-eaux au gaz naturel, c’est même une obligation légale !