savoir plus

Testez votre éligibilité à la Prime TotalEnergies pour financer votre projet

projets accompagnés

+ 50 000 projets accompagnés /an

Estimer mes aides flèche droite

fonctionnement chauffe-eau

Panne de chauffe-eau : quelles sont les causes possibles ?

Si vous avez l’impression que l’eau ne chauffe pas aussi vite que d’habitude à votre robinet ou si elle ne chauffe tout simplement pas, votre chauffe-eau est peut-être en panne. Il est également possible que le débit d’eau soit insuffisant, voire nul. Si tel est le cas, plusieurs causes sont possibles :

  • un problème d’alimentation ;
  • un court-circuit ;
  • une panne au niveau de la résistance ;
  • un dysfonctionnement du thermostat.

Si ces pannes sont les plus fréquentes, d’autres problèmes peuvent survenir. Ils peuvent varier en fonction du type de chauffe-eau dont vous disposez (électrique, thermodynamique, à accumulation, etc.). Parmi les autres pannes possibles, on compte :

  • un entartrage au niveau de la cuve ou de certaines pièces (résistance, anode, sortie ou arrivée d’eau, joint…) ;
  • un dysfonctionnement au niveau de la sonde ;
  • un thermostat déréglé ;
  • un problème électrique ;
  • un dysfonctionnement du boîtier de commande ;
  • un groupe de sécurité hors service.

Avant de procéder à des réparations, il vous faudra déterminer la panne à l’origine des dysfonctionnements de votre chauffe-eau. Pour ce faire, vous pouvez effectuer vous-même certains tests.

 

Quels tests effectuer pour savoir si mon chauffe-eau fonctionne ?

Pour savoir si votre chauffe-eau fonctionne, vous pouvez effectuer un test au niveau du thermostat et un second, au niveau de la résistance.

 

Tester le thermostat de son chauffe-eau

Le thermostat est une pièce importante du chauffe-eau. En effet, il se charge de réguler la température de l’eau à l’intérieur de la cuve. Si l’eau ne chauffe pas ou pas assez, il est peut-être en panne.

Pour le savoir, procédez en 7 étapes :

  1. Coupez le courant sur le disjoncteur général.
  2. Repérez l’emplacement du thermostat. Il s’agit d’un boîtier situé sur la platine collée à la cuve.
  3. Dévissez le capot du thermostat et débranchez les fils du boîtier.
  4. Retirez le thermostat et la sonde qui lui est reliée.
  5. Réarmez le thermostat : actionnez le bouton de sécurité (vous entendrez un « clic »).
  6. Avec un multimètre, vérifiez la tension aux bornes d’entrée : elle doit afficher 230 V.
  7. Procédez de la même façon aux bornes de sortie : si vous obtenez 230 V aussi, le thermostat fonctionne normalement.

 

Tester la résistance de son chauffe-eau

Si le thermostat fonctionne normalement, le problème vient peut-être de la résistance du chauffe-eau. En effet, cet élément se charge de chauffer directement l’eau. S’il dysfonctionne, l’eau ne chauffe, en toute logique, pas de manière optimale.

Deux types de résistances sont possibles selon les modèles de chauffe-eau : les résistances thermoplongées sont immergées dans l’eau et les résistances stéatites se trouvent hors de l’eau.

Pour savoir si la résistance de votre chauffe-eau fonctionne, réglez votre multimètre sur la fonction ohmmètre et procédez en 5 étapes :

  1. Enlevez le capot du chauffe-eau et accédez à la platine où est fixée la résistance.
  2. Débranchez les fils électriques et dévissez la platine.
  3. Retirez la résistance du chauffe-eau.
  4. Branchez les connecteurs de votre multimètre aux deux bornes du corps de chauffe.
  5. Si votre multimètre affiche une valeur de zéro, la résistance est défectueuse. Tout autre chiffre indique qu’elle fonctionne normalement.

fonctionnement chauffe-eau

Comment dépanner mon chauffe-eau ?

Après avoir effectué les tests, si vous vous êtes aperçus que le thermostat et/ou la résistance de votre chauffe-eau ne fonctionnaient pas, il vous suffit de les remplacer par une pièce neuve. Votre chauffe-eau devrait à nouveau fonctionner normalement. Si ce changement de pièce ne résout pas la panne, faites appel à un chauffagiste professionnel pour déterminer la cause du dysfonctionnement et réparer votre chauffe-eau.

À l’inverse, si, à l’issue des tests, le thermostat et la résistance de votre chauffe-eau semblent fonctionner normalement, la cause du dysfonctionnement peut être tout autre. Si, lorsque vous avez démonté l’appareil, vous vous êtes aperçu d’une présence importante de tartre, un détartrage s’impose. Dans tous les cas, n’hésitez pas non plus à faire appel à un professionnel, qui saura mieux déterminer les causes de la panne et effectuer les réparations nécessaires.

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite

Vous êtes perdu ?

N'hésitez pas à utiliser ces ressources pour trouver des réponses à vos questions.