Vous envisagez de faire des travaux d’économie d’énergie pour améliorer votre confort thermique ? Vous souhaitez diminuer le montant de votre facture énergétique ? La prime énergie peut vous permettre d’atteindre ces objectifs. Qu’est-ce que cette prime énergie ? Comment l’obtenir ? Comment la calculer ? L’énergie tout compris fait le point.

En quoi consiste la prime énergie ?

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie est un programme faisant partie du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Elle incite les Français à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Comment ? En les aidant financièrement à réaliser ces travaux chez eux. Ainsi, les ménages qui souhaitent diminuer leur facture énergétique et améliorer leurs conditions de vie peuvent bénéficier de cette prime énergie pour mener à bien leur projet. Il s’agit d’une aide qui demande toutefois d’effectuer certaines démarches. Son obtention reste cependant facile si les conditions pour en bénéficier sont respectées.

Quels travaux d’économie d’énergie sont éligibles ?

Plusieurs types de travaux sont possibles pour bénéficier de la prime. Les travaux d’économie d’énergie peuvent concerner l’isolation de l’habitation, les installations utilisant les énergies renouvelables mais également les équipements de chauffage et de régulation. Il est ainsi possible de financer en partie l’installation d’une pompe à chaleur, d’un équipement de chauffage à bois ou de réaliser de travaux d’isolation pour limiter les déperditions de chaleur par exemple. Ces travaux ont tous comme point commun de réduire la consommation énergétique du logement tout en améliorant les conditions de vie des habitants.

Où demander la prime énergie ?

Financer ses travaux d’économie d’énergie avec une prime énergie est possible en se rapprochant des fournisseurs d’énergie. Dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie, ces derniers ont pour obligation de compenser leur impact polluant lié à leur production d’énergie. Pour remplir ces obligations, ils peuvent ainsi proposer à des particuliers de bénéficier d’une prime énergie.

Qui finance la prime énergie ?

La prime énergie est financée par les entreprises d’énergie soumises à la loi sur les certificats d’économie d’énergie (CEE). En finançant cette prime, et en vous faisant bénéficier d’un coup de pouce pour payer vos travaux d’économie d’énergie, ces entreprises se mettent en conformité avec la loi. C’est en finançant ces primes et en obtenant en échange de certificats d’économie d’énergie qu’elles atteignent l’objectif pluriannuel qui leur est imposé.

Comment bénéficier de la prime énergie ?

Obtenir une prime énergie passe en premier lieu par en faire la demande. Celle-ci doit être effectuée avant tout engagement auprès d’un artisan et consiste en réalité à s’inscrire à un programme prime énergie proposé par un fournisseur d’énergie. Pour que cette demande soit recevable, il est impératif de faire appel aux services d’un professionnel ayant la certification Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Une fois les travaux terminés, la prime est versée après validation du dossier. Ce dossier doit comporter certains documents administratifs, par exemple, une copie de la facture ou bien encore une Attestation sur l’Honneur dûment complétée et signée par l’artisan et le bénéficiaire des travaux.

Qu’est-ce qu’un artisan RGE ?

Faire appel à un artisan RGE est obligatoire pour bénéficier de la prime énergie. Cette mention certifie que le professionnel possède les compétences adaptées pour réaliser des travaux d’économie d’énergie. C’est un gage de qualité et de sérieux permettant de rassurer tout particulier sur le bon déroulement des travaux. Ce label n’est cependant pas obligatoire pour tous les artisans : il s’obtient sur la base du volontariat.

Comment calculer la prime énergie ?

La prime énergie n’est pas attribuée selon un montant fixe. Certains critères impactent directement la somme de la prime. Sont notamment pris en considération :

  • Le lieu d’habitation ;
  • La surface habitable ;
  • Le type de chauffage ;
  • La nature des travaux envisagée.

Les fournisseurs d’énergie mettent à disposition en ligne des simulateurs de prime. Il est ainsi possible de connaître plus précisément le montant de la prime dont vous pouvez bénéficier.

Le saviez-vous ?

L’énergie tout compris vous accompagne dans votre projet de rénovation énergétique. En quelques clics, vous connaissez le montant de la prime énergie qui peut vous être reversé.

La prime énergie est-elle cumulable ? 

Bénéficier de la prime énergie pour financer ses travaux d’économie d’énergie est compatible avec d’autres aides, sous conditions d’éligibilité. La prime énergie est notamment cumulable avec :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • La TVA à taux réduit.

Attention : si vous souhaitez bénéficier des aides de l’Anah et de la prime énergie, vous allez devoir faire un choix. En effet, ces deux dispositifs ne sont pas cumulables.

Monter un projet de travaux énergétiques doit prendre en compte cette possibilité de cumul. La combinaison des aides financières mises à disposition permet de réduire considérablement le montant final des travaux et installations. N’hésitez pas à faire appel à des structures compétentes dans ce domaine pour connaître les aides auxquelles vous êtes éligibles.

Zoom sur la précarité énergétique

La précarité énergétique touche un ménage sur cinq en France. Au total, ce sont plus de 12 millions de personnes qui sont concernées par ce problème. Ce phénomène englobe deux types de difficultés :

  • Les difficultés à se chauffer

Ce problème peut être dû à un système de chauffe peu performant par rapport à la surface à chauffer ou bien un problème d’isolation par exemple.

  • Les difficultés à payer les factures énergétiques

 Un ménage est considéré en situation de précarité quand ses dépenses pour payer l’énergie consommée dépassent 10 % de son revenu global.

La prime énergie peut ainsi aider ces foyers en situation de précarité énergétique à améliorer leur confort de vie tout en diminuant leurs dépenses énergétiques.

La prime énergie est une aide financière à ne pas négliger pour tous les projets de rénovation énergétique. Ses multiples avantages (facilité d’obtention, label RGE de l’artisan sélectionné…) en font une précieuse alliée pour tous les foyers souhaitant améliorer le confort thermique de leur habitation.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème