Quel est le mode de chauffage le plus économique en 2021 ?

Comment se chauffer à moindre coût ? À l’approche de l’hiver, la question se pose au sein de nombreux foyers, tant le budget chauffage représente un poste de dépense important à cette période de l’année.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

mode de chauffage économique en 2021

Poêle à bois, chaudière gaz à condensation, pompe à chaleur… Quel est le mode de chauffage le plus économique en 2021 ? On fait le point.

Le chauffage au bois, l’énergie la plus économique

Deux types de chauffage au bois se distinguent principalement : le poêle à bois et la chaudière à bois. Ils s’avèrent très économiques car le bois demeure le combustible le moins cher du marché.

Le poêle à bois

Le poêle à bois (ou à granulés) permet de réduire considérablement votre facture de chauffage. Le coût moyen d’installation représente un investissement – entre 1 000 et 4 000 euros – mais il est rapidement rentabilisé. Ce mode de chauffage au bois permet, par exemple, de chauffer une maison de 100m2 pour un coût moyen annuel de 800 euros – un tarif très économique. Toutefois, le poêle à bois ou à granulés n’intervient généralement pas comme unique mode de chauffage, mais plutôt comme chauffage d’appoint, car il ne permet pas de chauffer de grandes surfaces.

La chaudière à bois

Si vous souhaitez chauffer la totalité de votre maison au bois, la chaudière à bois est la solution idéale. Certes coûteux à l’installation, ce mode de chauffage représente toutefois un investissement extrêmement rentable sur le long terme, car il permet de chauffer toute la maison au bois. Certaines chaudières à granulés permettent même de produire de l’eau chaude sanitaire pour tout le foyer, de quoi amortir davantage le coût d’installation et optimiser vos dépenses de chauffage.

> À lire aussi : Pourquoi les ventes de chaudières bois s’envolent en 2021 ?

La pompe à chaleur, rentable et écologique

La pompe à chaleur produit de l’énergie grâce aux calories présentes dans l’air extérieur. La chaleur puisée dans l’air environnant est ensuite injectée dans le circuit de chauffage pour chauffer l’eau des radiateurs présents dans l’habitation. Il s’agit ainsi d’un mode de chauffage écologique car non polluant et respectueux de l’environnement. 

Quant au coût d’installation – entre 6 000 et 10 000 euros – il est rapidement rentabilisé par le budget moyen annuel d’utilisation, à hauteur de 900 euros pour une maison de 100m², ou 530 euros pour un appartement de 60m². La pompe à chaleur offre en effet un rendement intéressant : pour un 1 kWh d’énergie électrique consommé, elle en restitue le triple. Ce mode de chauffage permet ainsi de diviser la facture en deux par rapport à la consommation d’une chaudière fioul, par exemple. 

> À lire aussi : Quel prix pour une pompe à chaleur ?

La chaudière gaz à condensation, la solution pour remplacer une chaudière « classique »

La chaudière gaz à condensation est également intéressante pour chauffer une maison en maîtrisant ses coûts. Elle produit de la chaleur en brûlant du gaz naturel. L’installation fait partie des moins coûteuses au départ et il suffit d’être raccordé au gaz de ville pour en profiter. Malgré la hausse des prix du gaz, opter pour ce mode de chauffage peut s’avérer judicieux et économique, notamment pour remplacer une ancienne chaudière « classique » moins performante.

Bon à savoir
La chaudière fioul à condensation peut être une solution adaptée si votre logement n’est pas raccordé au gaz, mais elle demeure tout de même plus chère à l’installation et plus coûteuse à l’utilisation.

Optez pour un chauffage

plus économique !

Bénéficiez d’une prime énergie !

Les radiateurs à inertie, pour une habitation bien isolée

Les chauffages électriques sont très énergivores et ne permettent pas de chauffer efficacement de grands logements. Le coût annuel d’utilisation est donc particulièrement élevé et peu économique sur le long terme, bien que l’installation rapide et moins coûteuse que d’autres dispositifs puisse séduire au départ. 

Si vous souhaitez tout de même opter pour ce mode de chauffage électrique, privilégiez les radiateurs à inertie, à condition que votre habitation soit bien isolée. Ces derniers diffusent une chaleur dite douce grâce à une résistance électrique ou un fluide, et un cœur de chauffe en fonte, en céramique ou en pierre, par exemple. La chaleur est transmise en continu, lentement et efficacement, sans assécher l’air.

Le saviez-vous ?
Pour savoir quel est le mode de chauffage le plus économique en 2021, il n’est pas conseillé de se focaliser uniquement sur le prix de l’installation et sur le rendement du dispositif. D’autres critères doivent être pris en considération : l’isolation de votre logement, vos besoins en chauffage (chauffage d’appoint ou non, chaleur diffuse ou immédiate), votre situation géographique, etc.