Des aides financières pour acheter votre pompe à chaleur air-eau

Dans le cadre de l'installation d'une pompe à chaleur air-eau au sein d'une habitation, il existe différentes manières d'obtenir une aide au financement et de réduire votre investissement initial. Vous pouvez ainsi prétendre à une prime énergie, un crédit d’impôt pour la transition énergétique, un éco-prêt à taux zéro, un taux de TVA réduit de 5.5% ou encore des aides de l’Anah et des collectivités locales.

 

La prime énergie, un engagement de Total 

Partenaire des particuliers qui souhaitent réduire leur facture d'énergie en effectuant des travaux pour installer une pompe à chaleur air-eau, Total vous offre l'opportunité de bénéficier de la prime énergie. Il s'agit d'un réglement en euros. Vous pouvez utiliser notre simulateur de prime énergie, pour avoir une idée de son montant. Par exemple, pour l'installation d'une PAC air-eau dans une maison de 100 m2 située à Annecy, recevez jusqu'à 267 euros de prime !

Il est impératif de déposer votre dossier de demande avant le début des travaux. D’autre part, pour obtenir cette aide, vous devez respecter certaines conditions techniques parmi lesquelles :

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire de l’appellation QualiPac valide au moment des travaux.
  • Le logement doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans.
  • Le matériel doit être certifié NF PAC ou label EHPA ou Eco-label européen.
  • Le coefficient de performance de la pompe à chaleur doit être supérieur ou égal à 3,4 (mesuré selon la norme EN 14511-2) pour une température à la sortie de l’échangeur thermique intérieur de 35°C.

La facture remise par l’installateur doit comporter les informations suivantes :

  • Le numéro QualiPac au moment des travaux de l’entreprise qui réalise les travaux ;
  • La marque et le modèle de la pompe à chaleur ;
  • Le COP selon la norme EN 14511-2.

N'oubliez pas de joindre à votre attestation sur l'honneur votre RIB. Notre dossier complet sur la prime énergie vous permettra d’en savoir plus sur cet apport financier qui réduira vos dépenses dans le cadre de l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur air-eau.

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique est une mesure fiscale permettant à ses bénéficiaires de déduire de leurs impôts sur le revenu une partie des dépenses occasionnées par la réalisation de travaux d'amélioration d'énergie. À noter que vous pouvez en bénéficier même si vous êtes non imposable. Dans ce cas, le Trésor public vous versera la somme due. L'installation d'une pompe à chaleur air-eau s'inscrit pleinement dans cette démarche. Le crédit d’impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple, plus 400 € par personne à charge (comptez 200 € en cas de garde alternée) sur une période de cinq ans. Si vous faites un autre crédit d’impôt au cours de cette période, celui-ci ne pourra pas dépasser le plafond autorisé. Ainsi, si vous avez eu un premier crédit de 6 000 € (pour une personne seule), le second ne pourra pas excéder 2 000 €. Le montant du crédit d'impôt s'élève à 30% du coût du matériel TTC. Voici les principaux critères d'attribution de ce crédit :

  • Le matériel doit posséder un coefficient de performance (COP) supérieur ou égal à 3,4 ;
  • Le contribuable doit présenter une facture unique comprenant la vente et l'installation de sa pompe à chaleur ;
  • Le crédit d'impôt est valable uniquement dans l'habitation principale pour les locataires, les propriétaires et les occupants à titre gratuit, ce qui exclut les propriétaires bailleurs du dispositif.

Nous vous invitons à simuler son montant à l'aide de notre simulateur 2015

Si vous avez effectué vos travaux entre le 1er janvier 2014 et le 31 août 2014, c'est le crédit d'impôt développement durable (CIDD) qui s'applique (deux taux : 15% en action unique et 25% en cas de bouquet de travaux). Pour vérifier les conditions d'éligibilité du CIDD, nous vous invitons à vous rendre sur la page de notre dossier spécial consacré à ce sujet. 

L'éco-prêt à taux zéro accessible pour l’achat d’une pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau est éligible à l'éco-prêt à taux zéro si son installation s'inscrit soit dans le cadre de la réalisation d'un bouquet de travaux favorisant des économies d'énergie, c’est-à-dire au moins deux travaux distincts. Ce prêt sans intérêt est ouvert aux propriétaires, copropriétaires, occupants, sociétés civiles ou bailleurs d'une résidence principale, d'une maison individuelle ou d'un appartement. Il est accordé par les banques qui ont signé une convention avec l'État. Le montant de l'éco-prêt à taux zéro est de 20 000 € pour un bouquet de deux travaux et 30 000 € pour un bouquet de trois travaux, avec des durées de remboursement pouvant être fixées respectivement à 10 et 15 ans. Les travaux éligibles à l’éco-prêt concernent à la fois l’isolation, le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et la production d’énergie renouvelable.

Le taux de TVA réduit à 5.5% à partir du 1er Janvier 2014

Les pompes à chaleur air-eau bénéficient de l'application du taux de TVA réduit de 5.5% à partir du 1er Janvier 2014 (7% jusqu’au 31 décembre 2013) sur les fournitures et la main d'œuvre. Pour en profiter, les travaux d'installation doivent obligatoirement être effectués par un professionnel qui vous donnera les justificatifs nécessaires. Pour bénéficier de ce taux, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Être propriétaire, occuper ou louer votre habitation ;
  • Être locataire ou occupant à titre gratuit ;
  • La maison ou l'appartement est construit depuis plus de deux ans ;
  • Vous devez y résidez à titre principal ou secondaire.

Les aides de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH)

Sous certaines conditions, l'ANAH attribue une aide financière aux personnes qui installent une pompe à chaleur air-eau dans leur habitation. Pour cela, il est nécessaire de déposer une demande de subvention auprès de la délégation ANAH du département où seront réalisés les travaux. Il faut savoir que ces aides sont accordées selon un plafond de ressources. Vous pouvez utiliser notre simulateur d’éligibilité aux aides de l’ANAH, mais aussi consulter notre dossier complet sur ce sujet.

À noter également que cet organisme propose une subvention complémentaire de 900 € pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau. Celle-ci est soumise à l'attribution du label NF PAC.

Des aides locales peuvent être attribuées pour une pompe à chaleur air-eau

Régions, départements, intercommunalités, communes, de nombreuses collectivités territoriales mettent en place des systèmes de participations financières pour soutenir les administrés qui décident d’entreprendre des travaux destinés à réduire la consommation d’énergie. Pour connaître les différentes aides locales auxquelles vous avez droit, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de vos collectivités locales en vous connectant au site d’internet de l’Agence départementale d’information sur le logement (ADIL) à laquelle vous êtes rattaché.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article