Aujourd’hui, de nombreuses entreprises proposent des électroménagers qui vous permettent d’avoir accès à l’eau chaude. Parmi ces moyens, le ballon d’eau chaude s’impose comme un incontournable au sein de certains foyers. Investir dans l’achat de cet appareil nécessite toutefois de connaître quelques astuces. Cet article expliquera alors comment choisir son ballon d’eau chaude et à quel prix ?

 

Différence entre ballon d’eau chaude et chauffe-eau classique

Le ballon d’eau chaude, aussi appelé cumulus, est un dérivé du chauffe-eau classique. Même si les 2 appareils sont destinés à effectuer les mêmes tâches, elles comportent néanmoins quelques différences. Tout d’abord, le ballon dispose d’une cuve de stockage. Ce système permet une accumulation de l’eau chaude au sein d’un conteneur qui, une fois vide, se remplit à nouveau. Le chauffe-eau classique, quant à lui, n’est pas doté d’un conteneur et ne chauffe l’eau qu’une fois sollicité.

De plus, même si le chauffe-eau assure une distribution permanente, le débit d’eau proposé n’est pas aussi considérable par rapport au débit obtenu via le ballon d’eau chaude. Le seul inconvénient du ballon réside dans le fait que le réservoir met un peu de temps à se remplir une fois vide. Il est donc conseillé d’en choisir un de bonne taille et conforme au nombre d’occupants dans la maison.

Des prix variés selon les modèles

Le prix d’un ballon d’eau chaude dépend de la taille de son réservoir et du modèle choisi. En plus du prix d’achat, il faudra aussi compter le tarif pour l’installation du matériel par un professionnel. En ce sens, il faudra débourser entre 200 et 1000 €.

Le ballon d’eau chaude à gaz

Il a l’avantage d’être économique, vu le prix du gaz, et de réchauffer l’eau rapidement. Cependant, il est plus cher, car son installation est laborieuse et doit être réalisée par un professionnel. En effet, il faudra le raccorder soit à la cheminée, soit contre un mur extérieur. Si l’installation est réussie, aucune fuite de gaz ne sera à craindre. Actuellement, son prix varie entre 400 et 3000 €.

Le ballon d’eau chaude électrique

Ce modèle fonctionne soit avec une résistance stéatite blindée, soit avec une résistance immergée. Il est particulièrement recommandé d’en faire usage pendant les heures creuses où le courant est facturé à bas prix. Grâce à ce ballon, de véritables économies pourront être réalisées. Son coût s’élève à 200 € minimum et 1500 € maximum.

Le ballon d’eau chaude échangeur

Il est raccordé au chauffage domestique et dépend de celui-ci. Le prix le plus bas pour cette variante est de 450 €.

Comment entretenir son ballon d’eau chaude ?

Il est primordial de nettoyer régulièrement son ballon d’eau chaude pour prévenir les pannes et éventuels dysfonctionnements. Des professionnels proposent ce type de service. À cet effet, un agent qualifié se chargera de l’entretien de la veilleuse et de son filtre ainsi que du soufflage de l’injecteur. Les ailettes du corps de chauffe et les becs du brûleur devront aussi être nettoyés. Le remplacement du joint et du clapet de l’arrivée d’eau et le détartrage du corps de chauffe lui incombent également.

Sur le même thème

Sur le même thème