Qu’entend-on par « rendement » quand on parle d’une installation de chauffage ? Au moment d’envisager le remplacement de votre chaudière, dans la perspective de réaliser des économies d’énergie, c’est un concept qu’il ne faut pas négliger.

Rendement de la chaudière : qu'est ce que cela signifie ?

Si votre chaudière se fait vieille, il peut être intéressant d’envisager son remplacement. Avec l’âge, les performances de votre installation de chauffage diminuent. De plus, ces dernières années, les constructeurs ont fait des progrès considérables pour améliorer le rendement des installations de chauffage. Mais, justement, que recouvre le concept de « rendement » quand on parle d’une chaudière ? Et pourquoi est-il important de le considérer quand on doit choisir une nouvelle installation ?

Comment est calculé le rendement d’une chaudière ?

Le rendement d’une chaudière est défini par le rapport entre l’énergie qu’elle produit et celle qu’elle consomme. C’est donc un pourcentage qui est calculé en divisant la quantité d’énergie émise par la chaudière, qui sert à chauffer la maison ou l’eau des sanitaires notamment, par la quantité d’énergie, sous forme de combustible, qui alimente l’installation.

Plus le pourcentage obtenu sera important, plus les performances de la chaudière seront élevées. Un meilleur rendement, c’est donc la garantie d’économies d’énergie plus importantes.

Des conseils et des aides financières pour remplacer votre chaudière

Aujourd’hui, l’offre Mon Energie Tout Compris de Total, vous aide à remplacer votre vieille chaudière au fioul ou au gaz par une installation plus performante, plus économe en énergie. En d’autres termes, par un système offrant un rendement optimal.

A travers ce programme, vous pourrez échanger avec des conseillers qui vous aideront à faire les meilleurs choix et à être mis en relation avec des installateurs agréés proches de chez vous. Surtout, vous pourrez accéder à l’ensemble des aides auxquelles vous avez droit dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique, celles-ci pouvant s’élever jusqu’à 5500 euros pour le remplacement d’une installation de chauffage.

Les rendements des différentes installations récentes

Mon Energie Tout Compris vous permet de remplacer votre chaudière par une des installations suivantes :

  • Une chaudière à gaz à très haute performance énergétique, autrement appelée chaudière à condensation, dont le rendement atteint des niveaux supérieurs à 100%, grâce notamment à la récupération de chaleur présente de la vapeur issue de la combustion. 
  • Une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau, qui puise son énergie dans l’environnement. La chaleur produite ne nécessite un apport en énergie, électrique, qu’extrêmement faible. On ne parle donc pas de rendement pour les pompes à chaleur comme on pourrait le faire pour une chaudière au gaz ou au fioul. La performance d’une pompe à chaleur, évaluée selon l’indicateur COP, variera en fonction de nombreuses valeurs, et notamment de l’évolution des températures extérieures.
  • Une pompe à chaleur hybride, au fioul ou au gaz. Il s’agit d’un système de chauffage au fioul ou gaz soutenu par l’apport en énergie d’une pompe à chaleur. Un tel dispositif permet d’atteindre des rendements supérieurs à 110%.
  • Une chaudière à granulés de bois affiche des rendements entre 80 et 95%, soit bien supérieurs à ceux d’un poêle à bois traditionnel. Se chauffer avec des granulés présente aussi l’intérêt d’être plus écologique.

Les économies réalisées : en fonction du rendement et des prix de l’énergie

Si un meilleur rendement contribue à réduire l’énergie consommée, le concept n’intègre pas le prix des combustibles. Les économies budgétaires dépendront donc à la fois du rendement mais aussi du prix de l’énergie choisie. 

Sur le même thème

Sur le même thème