La chaudière à gaz figure parmi les appareils de chauffage les plus prisés. Elle fonctionne grâce à la combustion de gaz naturel de butane ou de propane. Comme pour tout instrument, l’utilisation d’une chaudière à gaz nécessite de connaître quelques petites astuces. En l’occurrence, il s’agit ici de savoir la température de l’eau qu’elle produit.

 

Qu’est-ce qu’une chaudière à gaz ?

La chaudière à gaz est un appareil qui permet le chauffage d’une habitation. Elle prend aussi en charge la production d’eau chaude sanitaire et redistribue celle-ci au sein du logement. Aujourd’hui, la chaudière peut être dotée de différentes sortes de technologie. Ainsi, on distingue principalement 3 types de chaudières à gaz :

  • La chaudière à gaz classique : ce modèle s’occupe uniquement de réchauffer le circuit d’eau. Les fumées issues de la combustion du gaz sont évacuées.
  • La chaudière au gaz à basse température : elle est mieux adaptée pour les habitations urbaines de petite taille comme les appartements. Il s’agit de la variante la plus économique en termes de consommation d’énergie.
  • La chaudière à condensation : ce modèle a l’avantage de produire plus d’énergie que les 2 autres modèles, tout en consommant moins. En plus de la combustion, elle condense les fumées produites pour les transformer en eau chaude.

Le fonctionnement d’une chaudière à gaz

D’une manière générale, la chaudière génère de l’énergie thermique pour alimenter le plafond ou le plancher chauffant ou des radiateurs. La chaleur ainsi produite est véhiculée à l’aide d’un fluide caloporteur qui, dans la plupart de cas, est de l’eau.

Pour entrer plus dans les détails, une fois enclenchés, les brûleurs au sein de corps de chauffe de la chaudière se chargent de la combustion du gaz. Le corps de chauffe est comparable à un radiateur. En ce sens, il contient de l’eau qui sera chauffée. Une fois chaud, le liquide est acheminé dans toute la maison via le réseau de tuyaux.

Le rendement de la chaudière à gaz dépend de la température de l’eau qui alimente son circuit. Effectivement, plus elle est élevée, moins ce rendement est important. Inversement, si elle est trop basse, le confort thermique au sein de la maison sera insuffisant. Le tout est donc de trouver le bon équilibre pour le réglage de la chaleur de l’eau.

Des températures selon le type de chaudière à gaz

Pour une efficacité optimale, la température de l’eau doit être en adéquation avec quelques paramètres à prendre en compte. Dans de rares cas où le logement ne possède pas d’isolation, les réglages devront s’adapter à la température extérieure.

  • Pour la chaudière à gaz classique : la température conseillée se situe entre 50 et 65 °C. A ce titre, s’il fait 0 °C dehors, le fluide caloporteur devra être à 65 °C. Si la météo est plus clémente et que le thermomètre affiche 12 °C, 50 °C sont amplement suffisants.
  • Pour la chaudière au gaz à basse température : elle distribue une eau moins chaude de l’ordre de 40 °C via la tuyauterie.
  • Pour la chaudière à condensation : idéalement, l’eau doit être à une température entre 45 et 55 °C. Ce modèle comporte aussi des tuyaux de retour. Pour un rendement accru, la température de l’eau de retour devra donc être basse.

Sur le même thème

Sur le même thème