La prime énergie est une aide financière versée aux particuliers et aux entreprises qui en font la demande, dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Qui verse la prime énergie et comment la demander ?

 

À qui demander la prime énergie ?

La prime énergie est versée par les fournisseurs d’énergie, comme Total et les vendeurs d’équipements de production de chaud ou de froid, dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE).

Pour rappel, les certificats d’économie d’énergie incitent les fournisseurs d’énergie et autres vendeurs d’équipements à compenser leur impact sur l’environnement. Ces derniers encouragent les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique en leur versant une aide financière. Son montant varie selon les travaux entrepris, le niveau de ressources du foyer et la localisation du bien immobilier concerné.

 

Comment obtenir la prime énergie ?

La prime énergie doit être demandée directement aux fournisseurs d’énergie ou organismes signataires de la charte CEE, à condition de respecter certaines exigences.

Être éligible à la prime énergie

Pour obtenir la prime énergie, il faut respecter un certain nombre de critères. Tout d’abord, le professionnel sélectionné pour effectuer les travaux doit être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ensuite, les améliorations énergétiques doivent être éligibles à la prime énergie. Ces travaux se divisent en 4 catégories :

  • Les travaux d'isolation : combles, murs, double ou triple vitrage, etc.
  • L'installation d'équipements de chauffage performant : chaudière à condensation, chauffage au bois, etc.
  • L'installation d'équipements favorisant les énergies renouvelables : pompe à chaleur géothermique, chauffe-eau solaire, etc.
  • L'installation d'équipements de programmation comme les robinets thermostatiques.

Enfin, tous les foyers ne peuvent prétendre à la prime énergie. Un plafond de ressources encadre le dispositif. À titre d’exemple, un foyer composé d’une personne en Île-de-France doit avoir un revenu annuel de 24 107 € maximum, ou 18 342 € dans le reste de la France. Un foyer de 5 personnes peut toucher la prime énergie à condition de ne pas dépasser 56 765 € par an en Île-de-France ou 43 141 € par an dans les autres régions.

Demander la prime énergie : les étapes à respecter

Si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique éligibles à la prime énergie, rapprochez-vous d’un fournisseur d’énergie ou d’un organisme signataire de la charte CEE comme Total et faites une demande préalable de prime énergie. Suivez ces quelques étapes :

  • Dépôt du dossier auprès d’un organisme signataire de la charte
  • Validation du dossier par le fournisseur d’énergie
  • Signature du devis proposé par le professionnel RGE
  • Lancement des travaux
  • Envoi des factures à l’organisme à la fin des travaux – sous 6 mois à un an
  • Versement de l’aide

À noter que le délai de versement de l’aide varie selon les organismes partenaires.

 

Pour aller plus loin :

 

Sur le même thème

Sur le même thème