Parmi les nombreuses aides accessibles pour soutenir vos projets de rénovation énergétique, les aides proposées par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) s’adressent aux propriétaires bailleurs ou occupants répondant à certaines conditions de ressources. Ces aides sont appelées à évoluer dans les mois à venir.

qui a droit aide anah

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale d’amélioration du parc de logements privés existants. Plus spécifiquement, elle s’articule autour de deux axes, complémentaires mais étroitement liés : la lutte contre les fractures sociales et territoriales et la lutte contre la précarité énergétique.

Dans cette perspective, l’Anah octroie des aides à la rénovation énergétique aux propriétaires occupants comme aux propriétaires bailleurs. C’est en effet l’Anah qui, jusqu’à aujourd’hui, pilote le programme « Habiter Mieux ». En octroyant des aides financières, elle soutient les travaux de rénovation les plus efficaces dans la perspective de réduire la consommation énergétique.

Qui peut bénéficier des aides de l’Anah ?

Les aides à la rénovation énergétique de l’Anah sont accessibles sous certaines conditions. Elles ont trait à la situation du ménage, à ses revenus, à son logement, mais aussi au type de travaux de rénovation énergétique réalisés.

Pour en bénéficier, le ménage ne doit pas dépasser un niveau de revenus fixé au niveau national. Le logement doit avoir plus de 15 ans à la date où est acceptée la demande d’aide. Le ménage ne doit pas avoir bénéficié d’un Prêt à taux zéro pour l’accès à la propriété depuis les cinq dernières années.

Les aides de l’Anah soutiennent notamment un ensemble de travaux capables d’apporter un gain énergétique d’au moins 25%. D’autre part, des aides à l’isolation ou à la conversion, pour le remplacement d’un ancien système de chauffage, étaient aussi octroyées.

Les aides de l’Anah intégrées dans la Prime Renov en 2020

Les aides de l’Anah vont aussi être adaptées à partir de 2020 dans le cadre de la réforme des aides à la rénovation énergétique. Le CITE et les aides Anah actuelles seront remplacées par une prime unique, appelée Prime Renov. L’enjeu est de permettre aux différentes catégories de ménages, suivant leurs conditions de revenus, de disposer d’une aide financière directe limitant le reste à charge pour la réalisation des travaux.

Le montant de la prime variera en fonction du niveau de revenus du ménage.

Quatre catégories de bénéficiaires ont été identifiées pour l’octroi de la prime: revenus très modestes, modestes, intermédiaires et plus aisés.

Comment obtenir l’aide Anah ?

Les aides de l’Anah seront donc intégrées dans cette prime unique.

Afin d’en faciliter l’accès pour tous les ménages, Total, à travers son site L’Energie tout compris, a mis au point un simulateur d’aides à la rénovation énergétique.

Avec lui, vous êtes guidé à chaque étape, pour bien définir votre projet. Vous pouvez directement accéder à l’ensemble des aides auxquelles vous pouvez prétendre. Total s’occupe de l’ensemble des démarches pour vous faire profiter de la prime et vous permettre de réaliser des économies d’énergie.

Sur le même thème

Sur le même thème