L’État octroie actuellement des aides financières pour le développement de certaines activités dans le secteur de l’aide à la personne et de l’environnement. Le crédit d’impôt et la réduction d’impôt vont permettre aux particuliers d’alléger leur fiscalité. Beaucoup de gens ont tendance à mélanger les deux. Malgré le fait que ces deux termes paraissent similaires, ils sont tout à fait différents. Il y a également la déduction d’impôt.

crédit d'impot ou déduction d'impot ?

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt est déduit de l’impôt sur le revenu en se basant sur des calculs précis. Ce type d’aide prend la forme d’un remboursement d’une partie des dépenses payées par le contribuable pour la réalisation de certaines activités. Le crédit d’impôt est valable pour ceux qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur foyer, pour l’installation d’équipements destinés aux personnes âgées ou handicapées, pour le paiement des frais de garde des enfants de moins de 6 ans, ainsi que dans le cadre de la prime pour l’emploi.

La direction générale des finances publiques rembourse en totalité ou partiellement le crédit d’impôt quand son montant est supérieur à celui de votre impôt sur le revenu ou quand le contribuable n’est pas imposable. Le crédit d’impôt est accordé sous certaines conditions de ressources et en fonction du profil du demandeur (célibataire, marié, en concubinage ou veuf).

 

La réduction d’impôt

Tout comme le crédit d’impôt, la réduction d’impôt est également soustraite de l’impôt sur le revenu. Par contre, son montant ne doit pas dépasser celui de votre impôt. De plus, les personnes non imposables ne peuvent pas en bénéficier. La réduction d’impôt est accordée à ceux qui emploient une aide à domicile, qui ont effectué des dons aux associations ou aux organismes de charité, ou qui ont un enfant à charge scolarisé.

La réduction d’impôt permet d’alléger l’impôt sur le revenu ou de l’annuler dans certains cas. Les contribuables qui profitent de ce dispositif doivent l’indiquer au moment de la déclaration d’impôt.

La déduction d’impôt ou déduction fiscale

La déduction d’impôt est différente de la réduction d’impôt et du crédit d’impôt. Ici, le montant est déduit directement des revenus reportés sur la déclaration. Cette déduction correspond généralement à un droit de diminuer le revenu global déclaré comme abattement des frais réels.

Plusieurs circonstances permettent de bénéficier d’une déduction d’impôt. Les personnes éligibles sont celles qui ont déclaré des frais professionnels et celles qui versent une pension alimentaire à leurs enfants.

Les propriétaires bailleurs peuvent également demander une déduction d’impôt dans le cadre de la loi Duflot, de la loi Pinel, de la loi Cosse ou à cause d’un déficit foncier.

Bon à savoir

Les particuliers qui emploient un salarié à domicile peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt selon le cas. Par contre, le crédit d’impôt n’est octroyé qu’aux personnes qui exercent une activité professionnelle ou aux demandeurs d’emploi pendant au moins 3 mois au cours de l’année qui précède la déclaration d’impôt.

Il est également important de toujours garder les justificatifs des différents dispositifs en cas de contrôle.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème

Sur le même thème