Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt à taux d’intérêt nul qui permet de financer des travaux d’économie d’énergie ou de rénovation de son logement.  Le PTZ est accordé par la banque à tous les propriétaires, occupant ou bailleur sans condition de ressources.

PRET À TAUX ZÉRO

Quels travaux sont éligibles au PTZ ?

Il faut d’abord se renseigner pour savoir si les travaux à effectuer sont éligibles dans le cadre de ce prêt. La plupart des travaux d’isolation sont pris en charge ainsi que l’installation d’un système de chauffage utilisant des énergies renouvelables. Une autre condition indispensable est que les travaux doivent être réalisés par une entreprise ou un artisan reconnu garant de l’environnement (mention RGE). La dernière condition pour bénéficier du prêt à taux zéro est que le logement en question ait été construit avant le 1er janvier 1990.

Le PTZ est plafonné à 30 000 € avec une durée de remboursement maximum de 10 ans. Cette durée peut être éventuellement étendue à 15 ans en fonction de l’importance des travaux à effectuer. Il est possible de demander deux PTZ à condition que le montant global ne dépasse pas les 30 000 € fixés. Enfin vous avez jusqu’au 31 décembre 2018 pour demander vos PTZ. Le versement de votre prêt à taux zéro peut s’effectuer en une seule fois ou en plusieurs fois en fonction des factures transmises jusqu’à la clôture du prêt.

Une assurance de prêt obligatoire ?

La banque proposera des garanties et des conditions d’assurance emprunteur identiques à celle d’un prêt immobilier classique. L’assurance de prêt couvre les risques suivants : le décès ou la perte totale ou irréversible d’autonomie, l’incapacité de travail et l’invalidité ou encore la perte d’emploi. Il est à signaler que l’emprunteur peut souscrire auprès d’un assureur de son choix une assurance emprunteur et n’est donc pas obligé de choisir celle proposée par l’organisme de crédit.

Il faut seulement s'assurer que le niveau de garantie soit comparable à celui proposé par la banque. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’assurance en consultant un guide en assurance emprunteur qui vous donnera toutes les informations nécessaires pour obtenir une délégation. La fin du dispositif concernant l’éco prêt à taux zéro est prévue au 31 décembre 2018, sauf si le législateur décide de le prolonger.

Sur le même thème

Sur le même thème