FAQ

Existe-t-il des solutions de prêt même pour les petits travaux de rénovation énergétique ?

Il est souvent rappelé que l’éco-prêt à taux zéro ne peut être utilisé que pour un logement, mais peut-il être utilisé pour plusieurs logements appartenant au même propriétaire ? Ces prêts dédiés aux travaux de rénovation énergétique avantageux sont-ils réservés au propriétaire vivant en métropole ? Voici quelques-unes des questions que peut poser ce mode de financement.

Le prêt d’accession sociale permet de financer tout type de travaux d’amélioration du logement ou d’économie d’énergie d’un montant minimum de 4 000 €. Ce prêt destiné aux travaux d’économies d’énergie peut être remboursé sur une durée allant de 5 à 35 ans. Son taux dépend de la durée d’emprunt et de l’établissement bancaire. Toutefois des taux maximaux ont été fixés selon sa durée :

  • Inférieur ou égale à 12 ans : 3,70%
  • Entre 12 et 15 ans : 3,90%
  • Entre 15 et 20 ans : 4,05%
  • Supérieur à 20 ans : 4,15%

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF) a créé un prêt pour les locataires ou les propriétaires désirant financer les travaux de réparation, d’amélioration du logement ou d’isolation thermique. Ce prêt au taux de 1 % couvre les petits travaux à hauteur de 80 % de leur montant, dans la limite de 1 067,14 €.