Quelle est la consommation d’électricité moyenne par jour en France ?

En France, la consommation électrique moyenne d’un ménage était de 4590 KWh en 2019, soit environ 12,5 KWh par jour. Toutefois, cette consommation peut fortement varier d’un foyer à l’autre en raison de plusieurs facteurs comme le type de chauffage, la surface de votre habitation, son isolement ou encore le nombre d’équipements électriques utilisés.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Consommation moyenne électricité en France

Consommez-vous plus ou moins d’électricité que la moyenne nationale ? Il peut être intéressant de se poser la question. Alors que l’électricité est omniprésente dans nos maisons, il est en effet important de connaître les postes qui pèsent le plus sur votre facture. Et de voir comment vous pouvez réduire la note à l’avenir.

Une consommation d’électricité globale en légère baisse

Par rapport à 2018, la France a enregistré une baisse de 0,5% de sa consommation électrique globale en 2019. Il s’agit du niveau le plus bas depuis dix ans selon le bilan du Réseau de transport d’électricité (RTE). Le pays s’est lancé voici plusieurs années dans la transition énergétique et cela semble aujourd’hui porter ses fruits.

En moyenne, un ménage français consomme donc 12,5 KWh par jour, ou 4590 KWh par an. Mais de très fortes disparités existent comme le montre le tableau ci-dessous.

Énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude

Type de logement

Consommation moyenne d’électricité en KWh/an

Électricité

Studio de 30 m2

4 350

 

Appartement 3 pièces (70 m2)

12 000

 

Maison 3 pièces (150 m2)

20 000

Autre

Studio de 30 m2

970

 

Appartement 3 pièces (70 m2)

1 800

 

Maison 3 pièces (150 m2)

2 800

Quels sont les principaux postes de consommation électrique ?

La consommation d’un ménage dépend bien évidemment de l’usage qui est fait de l’électricité dans le logement. Les postes de consommation sont principalement :

  • le chauffage et l’eau chaude sanitaire, qui représentent 55% de la consommation totale d’électricité d’un foyer pour un logement de 60 m² en tout électrique ;
  • le poste de cuisson, c’est-à-dire le four et les plaques de cuisson ;
  • l’éclairage et les appareils électroménagers.

Ensuite, la consommation d’électricité de votre ménage va dépendre d’autres facteurs comme :

  • la surface de l’habitation
  • la qualité de l’isolation thermique
  • les habitudes de consommation du foyer

Comment réduire sa consommation journalière d’électricité ?

Pour réduire sa consommation électrique journalière, on peut donc agir sur plusieurs tableaux à la fois.

Si vous vous chauffez à l’électricité, il est primordial de veiller à la bonne isolation de votre logement pour éviter les déperditions de chaleur. Vous pouvez aussi remplacer vos anciens appareils électroménagers les plus énergivores par d’autres équipements à la performance énergétique élevée (A+++). De la même manière, une ampoule à économies d’énergie consomme nettement moins qu’une lampe halogène.

Produire sa propre énergie est également une solution parfaite pour réduire sa facture d’électricité. L’installation de panneaux photovoltaïques ou d’un chauffe-eau solaire individuel aura de belles répercussions sur vos dépenses énergétiques.

Bien choisir son fournisseur d’électricité

La facture d’électricité varie aussi en fonction d’autres critères comme la puissance du compteur, l’option tarifaire sélectionnée et le fournisseur choisi.

Aujourd’hui, les fournisseurs alternatifs comme Total proposent des prix plus attractifs que les tarifs réglementés de l’électricité.

Ensuite, de nouvelles habitudes quotidiennes peuvent encore contribuer à limiter votre consommation électrique, comme éteindre les lampes dans les pièces inoccupées, réduire d’un degré la température ambiante, débrancher les appareils électriques inutilisés,… Tout est bon pour réduire la consommation, et la facture finale.