Une nouvelle aide de 150 euros pour changer de thermostat de chauffage

La rédaction de l'Energie Tout Compris

Avec le Coup de pouce thermostat, le gouvernement français renforce le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). A partir du 1er juillet 2020, les ménages qui installeront un thermostat de chauffage plus performant pourront bénéficier d’une aide pouvant s’élever jusqu’à 150 euros.

Nouvelle aide de 150 euros pour changer son thermostat

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), le gouvernement français avait déjà lancé le « Coup de pouce chauffage » et le « Coup de pouce isolation ». A partir du 1er juillet, une nouvelle mesure d’aide à la rénovation énergétique vient compléter les offres existantes : le « Coup de pouce thermostat ».

Une réduction du budget de chauffage de 100 à 200 euros par an

Le ministère de la Transition écologique et solidaire souhaite de cette manière encourager les ménages à installer un thermostat d’ambiance intelligent.

L’installation d’un système performant de réglage ou de programmation de la température au sein de son logement s’accompagne de substantielles économies d’énergie. En évitant par exemple de chauffer quand il n’y a personne à la maison, on réduit considérablement sa consommation.

Un simple thermostat d’ambiance permettrait de réduire de 10% sa consommation. Selon les calculs de l’Ademe, cela peut représenter une économie budgétaire moyenne de 100 à 200 euros chaque année. Avec un thermostat d’ambiance programmable, on peut bénéficier d’une réduction plus conséquente encore, de l’ordre de 20% de sa facture énergétique.

Une aide de 150 euros pour un thermostat programmable

Le « Coup de pouce thermostat » se traduit par une aide de 150 euros proposée aux particuliers qui choisissent d’installer un thermostat intelligent.

Selon le ministère, l’aide permet de couvrir la moitié de l’investissement nécessaire à un tel projet de rénovation énergétique. Le coût d’un thermostat intelligent avoisine les 300 euros. Cependant, le prix peut varier en fonction du système choisi et du fournisseur.

Le gouvernement vise l’installation de 20 000 à 40 000 thermostats par mois.

Comment profiter du « Coup de Pouce Thermostat » ?

La nouvelle aide, lancée au début de l’été, veut inciter les ménages français à préparer l’hiver. En effectuant ce type de travaux maintenant, ils s’assureront de gagner sur leur budget chauffage dès que les frimas de l’automne se feront ressentir.

 

Mais comment obtenir cette aide ?

 

Comme précisé, le « Coup de Pouce Thermostat » est financé par le mécanisme des Certificats d’Économie d’Énergie. Celui-ci impose aux fournisseurs d’énergie, à l’instar de Total, de contribuer au financement des travaux de rénovation énergétique des ménages ou encore des entreprises.

Le service L’énergie tout compris, mis en place par Total, vous permet d’obtenir ces aides.

Pour cela, il suffit d’introduire une demande de prime au départ de notre site Internet par exemple. Il est important de le faire avant d’engager des travaux de rénovation énergétique auprès d’un installateur. Il est aussi nécessaire que le professionnel qui sera chargé d’installer le nouveau thermostat soit labellisé RGE, sans quoi vous ne pourrez pas bénéficier des aides.

Pour cela, rendez-vous sur notre simulateur d’aides à la rénovation énergétique.