Depuis l’arrêté du 15 septembre 2009, les chaudières d’une puissance comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent faire l’objet d’un entretien annuel par un professionnel qualifié. Cela concerne les chaudières à gaz, au fioul, au charbon, à bois ou multicombustibles. Pourtant, selon une étude de BVA pour le syndicat Synasav, 26 % du parc français n’est pas entretenu. Comment sensibiliser les utilisateurs à la nécessité d’entretenir leur chaudière ?

Si vous résidiez en Île-de-France ou en région Centre, L'énergie tout compris met à votre disposition des professionnels qualifiés pour l'entretien de votre chaudière fioul.

En souscrivant à un contrat de maintenance via nos services, nous vous offrons 40€ de réduction.

Demander mon contrat d’entretien

Plus d’un quart des chaudières non entretenues : pourquoi ? 
Plus de 3 millions de chaudières mal entretenues en france

En France, ce sont plus de trois millions de chaudières qui ne sont pas entretenues. 12 % des personnes interrogées par BVA pensent que la prestation est trop chère (sans en connaître le prix), 67 % d’entre elles l’estiment à plus de 100 €. D’après le sondage, 28 % des personnes interrogées réalisent elles-mêmes l’entretien de leur chaudière.

Enfin, 10 % des sondés estiment que cela n’est pas de leur responsabilité, du fait qu’ils sont locataires.

Qui doit être à l’initiative de cette maintenance annuelle ? Sauf mention contraire sur le bail, le locataire d’un logement équipé d’une chaudière individuelle a la charge de son entretien. En effet, dans le cas de chaudière non entretenue, le bailleur peut déduire le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie du locataire. Néanmoins, dans le cas d’une chaudière collective, cet entretien est à la charge du propriétaire ou du syndicat de copropriétaires de l’immeuble.

Internet, une solution pour communiquer avec le grand public

En octobre 2014, le syndicat Synasav (Syndicat National de la Maintenance et des Services en Efficacité Énergétique) lançait des actions en direction du grand public.  L’objectif est de sensibiliser les particuliers à l’entretien de leur chaudière par un professionnel qualifié et de rappeler que l’entretien annuel est une obligation légale.

De nouveau, cette année, le syndicat repart en campagne avec trois films mettant en scène une famille face aux désagréments liés à une chaudière non entretenue. L’objectif affiché de cette nouvelle campagne est d’informer les propriétaires et les locataires de logements sur les bénéfices liés à l’entretien régulier d’une chaudière.

Les avantages d’une chaudière entretenue

Sur le site, le syndicat Synasav rappelle les nombreux avantages à entretenir sa chaudière annuellement :

·      Réaliser des économies : allongement de la durée de vie de son installation, moins de pannes, baisse de la consommation énergétique ;

·      Améliorer son confort : optimisation de l’installation, réduction des gaspillages ;

·      Assurer la sécurité de son logement : contrôle de l’étanchéité de l’installation, vérification des fuites éventuelles de gaz, vérification des systèmes de ventilation ;

·      Réduire son impact sur l’environnement : diminution des émissions de CO2 et autres polluants dans l’atmosphère ;

·      Être en conformité avec la loi : le professionnel remet une attestation d’entretien annuel à conserver 2 ans.

Si vous résidez en Île-de-France ou en région Centre, L’énergie tout compris met à votre disposition des professionnels qualifiés pour l’entretien de votre chaudière fioul.

En souscrivant à un contrat de maintenance via nos services, nous vous offrons 40 € de réduction !

Le saviez-vous ?

Ne pas entretenir annuellement votre chaudière peut entraîner un refus de prise en charge par votre assurance en cas d’accident.

 

 

Pour aller plus loin :