Aussi décoratif qu’utile, le bardage est une méthode d’isolation efficace. Quelles sont ses fonctions ? Comment le mettre en place ? L’énergie tout compris revient pour vous sur ce type d’isolation par l’extérieur.

Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Les différentes fonctions du bardage

L'isolation par bardage : qu'est-ce que c'est ?

On parle de bardage pour désigner le revêtement extérieur d’une maison. Fixé sur l’ossature de la construction, le bardage est une seconde couche qui vient se poser sur la façade extérieure du bâtiment. Il ne s’agit donc en aucun cas d’un élément qui participe à la tenue du bâtiment.

Le bardage présente différentes fonctions :

  • Il modifie l’esthétique de la maison et peut en effet donner à une construction ancienne une allure plus moderne ou masquer des fissures sur la façade ;
  • Il protège des intempéries : résistant à la pluie, au gel et au soleil, il permet d’améliorer l’étanchéité de la façade ;
  • Il améliore l’isolation thermique et phonique : lorsqu’il est combiné à une couche isolante, le bardage retient ainsi la chaleur produite par le logement.

Mise en place d’une isolation par bardage

L’isolation par bardage peut être effectuée avec différents matériaux et selon plusieurs méthodes.

Les différents types de montage

Le bardage peut être monté selon 3 méthodes différentes :

  • Le bardage simple peau : il s’agit du bardage à seul but esthétique. Le revêtement est simplement fixé sur l’ossature du bâtiment pour modifier l’aspect de la façade ;
  • Le bardage rapporté : une couche d’isolant s’intercale entre la façade et le bardage ;
  • Le bardage double peau : la couche d’isolant est prise en étau entre deux revêtements.

Bardage : les principaux matériaux

En fonction de l’esthétique voulue, de l’entretien requis et du niveau d’isolation souhaité, plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour réaliser un bardage :

  • Le bois : il s’agit d’un des matériaux les plus utilisés, car il confère au bâtiment un aspect naturel et chaleureux. Présenté en lame ou en panneau, le bois doit être choisi en fonction de sa résistance à l’humidité ;
  • Le métal : le bardage métallique est idéal pour mettre en place un bardage double peau. Ce type de matériau convient particulièrement bien aux bâtiments design et contemporains ;
  • Le PVC : facile à poser et à entretenir, le bardage en PVC séduit par sa grande résistance et les nombreuses possibilités esthétiques qu’il offre ;
  • La pierre : bien que l’installation d’un tel bardage soit assez complexe, ce matériau assure une bonne isolation thermique et un rendu particulièrement décoratif. La plupart des bardages en pierre sont réalisés en ardoise, une pierre imperméable et qui figure parmi les moins coûteuses.

Le saviez-vous ?

Le bardage s’adapte à tous les types de construction : le bâtiment peut être en pierre, en bois, en brique, etc.

 

Pour aller plus loin :

Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Sur le même thème