Pour votre sécurité, vous devez chaque année réaliser l’entretien de votre chaudière à gaz et le ramonage du conduit d’évacuation. Cette obligation légale permet également de vous assurer du bon fonctionnement de votre installation de chauffage.

40€ offerts sur votre contrat 

L’entretien de votre chaudière à gaz, une obligation légale 

Chaque année, l’entretien de votre chaudière à gaz doit être réalisé si la puissance de votre installation est comprise entre 4 et 400 kilowatts : c’est une obligation légale depuis 2009. De même, le conduit d’évacuation doit être ramoné régulièrement. La responsabilité de l’entretien de la chaudière dépend du type de chaudières à gaz :

  • Pour une chaudière à gaz individuelle, l’occupant, propriétaire ou locataire, doit s’assurer que l’entretien est bien réalisé annuellement ;
  • Pour une chaudière à gaz collective, le propriétaire ou le syndic de copropriété a la responsabilité de l’entretien annuel.

Cependant, il n’existe aucune sanction en cas d’absence d’entretien. En revanche, en cas de défaut de ramonage de votre chaudière à gaz, vous êtes susceptible de recevoir une amende.

> À lire aussi : Révision et entretien de votre chaudière : une obligation qui peut s’avérer rentable

Entretien et ramonage de votre chaudière à gaz

Même si vous souhaitez réaliser vous-même l’entretien et le ramonage de votre chaudière à gaz, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié.

Contrôler la chaudière

Lors de son passage annuel, le chauffagiste vérifie le bon fonctionnement de votre chaudière : combustion, état des brûleurs, réglages… À l’issue de cette vérification, il vous remet une attestation à conserver deux ans. Celle-ci peut être demandée par les assureurs en cas de sinistre ou par le bailleur si vous êtes locataire. Elle comporte aussi des informations importantes, telles que :

  • Des conseils pour optimiser l’installation ;
  • Le taux de monoxyde de carbone émis ;
  • L’état général de l’installation ;
  • Les réglages effectués.

Néanmoins, quelques gestes simples participent au bon fonctionnement de votre chaudière : purger les radiateurs, mettre en mode hors-gel votre chaudière en cas d’absence prolongée, etc.

> À lire aussi : Entretien de chaudière : comment éviter les arnaques ?

Ramoner le conduit de fumée

Le ramonage annuel du conduit améliore le tirage de votre installation. Il permet également de vérifier qu’aucun élément ne l’obstrue. Même s’il est possible de réaliser le ramonage vous-même, l’assureur ne vous couvrira pas en cas de sinistre. Ainsi, comme pour l’entretien de la chaudière, il vaut mieux faire appel à un ramoneur professionnel.

Quel est le prix de l’entretien et du ramonage ?

Le coût de l’intervention varie selon les régions. Globalement, il faut compter au moins 100 € pour l’entretien d’une chaudière à gaz et au moins 30 € pour le ramonage du conduit de fumée. Vous pouvez aussi décider de souscrire un contrat de maintenance pour réaliser des économies. Par ailleurs, en entretenant régulièrement votre installation de chauffage, vous allez réduire votre consommation énergétique. Selon une étude de l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) publiée en 2011, l’entretien annuel permet en effet d’économiser entre 8 et 12 % d’énergie.

 

Le saviez-vous ?

Pour les chaudières à ventouse, une simple vérification visuelle du conduit d’évacuation suffit.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème