Les aides publiques et les taux de crédit immobilier historiquement bas ont boosté la construction de logements neufs en France en 2016, selon les derniers chiffres du ministère du logement. Lumière sur cette évolution, avec L’énergie tout compris.

Calculez vos économies d’énergie

La construction de logements neufs en France : un bilan positif
logements neufs

Le ministère du logement vient de publier les derniers chiffres relatifs à la construction de logements neufs en France et le bilan est encourageant : 82 400 mises en chantier de logements neufs enregistrées entre juillet et septembre 2016, soit une hausse de 7,4 % par rapport à la même période un an auparavant.

Cette tendance ne devrait pas s’enrayer de sitôt puisque les permis de construire ont eux aussi explosé : sur cette même période, 119 300 ont été accordés, soit une augmentation de 17,3 % en comparaison de 2015. Emmanuelle Cosse, la ministre du logement, se félicite de ces très bons résultats : « la reprise du secteur de la construction est une excellente nouvelle pour le logement et pour l'emploi, cela nous encourage à poursuivre et à renforcer encore notre action au cours des prochains mois… »

Un secteur encouragé par les taux bas et les aides publiques 

La construction de logements neufs est au beau fixe en France. Une situation favorable qui s’explique en grande pafrtie par les conditions d’emprunt exceptionnelles dont bénéficient actuellement les Français. Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, les taux de crédit immobilier ont été divisés par quatre depuis les années 2000. Mieux, ils sont tombés à 1,4 % en moyenne en septembre dernier, un record historique.

À cela s’ajoutent les aides à la construction, telles que le prêt à taux zéro qui permet de financer jusqu’à 40 % de l’emprunt immobilier, ou les aides de l’Anah.

Certains experts préfèrent néanmoins garder la tête froide et ne pas céder à l’euphorie du moment. C’est le cas d’Olivier Eluère, économiste de Crédit Agricole SA, qui estime qu’« un retournement du marché reste possible ». Avant d’ajouter : « le boom actuel ne doit pas masquer plusieurs fragilités persistantes », à savoir une « conjoncture mitigée avec une croissance du PIB qui reste assez faible et un taux de chômage qui demeure élevé. »

 

Le saviez-vous ?

Les régions françaises qui ont enregistré les plus fortes progressions en termes de construction de logements neufs en 2016 sont la Bretagne (+25,1 % par rapport à 2015), le Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées (+24,3 %), l’Ile-de-France (+21,9 %) et les Pays de la Loire (+16,4 %). À noter enfin que le nombre de logements neufs a doublé en Corse (+107,8 %).

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème