VMC simple flux hygroréglable : en bref

Un renouvellement d'air régulier est indispensable pour assurer la bonne santé des occupants d'un logement. Hélas, l'aération entraîne des déperditions thermiques pouvant avoir un impact important sur la facture d'énergie des ménages. Pour y remédier, il existe des systèmes de ventilation performants et efficaces qui réduisent les pertes de chaleur et permettent de réaliser des économies d'énergie, tels que la VMC simple flux hygroréglable.

 

L'intérêt d'une ventilation efficace

La Ventilation mécanique contrôlée (VMC) contribue à votre qualité de vie, en apportant à votre habitation l'air hygiénique dont vous et votre famille avez besoin. Et ce, tout en évacuant l'excès d'humidité issu de la préparation des repas ou de la douche, ainsi que les mauvaises odeurs et même certains polluants (comme le monoxyde de carbone). De plus, une meilleure régulation de l'humidité freine le développement de moisissures dans le logement, et réduit le risque de maladies respiratoires. Enfin, le fonctionnement d'une VMC hygroréglable permet aussi de réduire la consommation d'énergie des ménages, puisque l'aération du logement devient automatisée.

Vous réalisez des économies sur le long terme avec la VMC simple flux hygroréglable

Afin de faire des économies d'énergie, l'isolation de votre maison est une étape primordiale. Toutefois, il ne faut pas négliger le rôle important du système de ventilation dans ce domaine. L’ouverture régulière de vos fenêtres en guise d’aération n’est pas une bonne solution puisqu’elle vous fait perdre d’importantes quantités de chaleur. Avec une VMC simple flux hygroréglable, vous évitez une surconsommation de chauffage durant la saison froide, et vous réalisez ainsi des économies d'énergie.

Des aides financières pour financer votre VMC simple flux hygroréglable

L'achat et la pose d'une VMC simple flux hygroréglable ne sont pas nécessairement onéreux, mais ils impliquent tout de même de faire quelques travaux, avant de pouvoir bénéficier des économies de chauffage. Sachez que vous pouvez obtenir des aides financières de la part de l’État ou des collectivités locales. Une prime énergie (virement bancaire) attribuée par Total Marketing France (sous certaines conditions), qui couvrira en partie le montant de vos travaux, peut également vous être allouée.

Comment optimiser l'installation de votre VMC simple flux hygroréglable ?

Pour maximiser les gains potentiels, il faut choisir les bons produits. Il existe plusieurs modèles de VMC simple flux hygroréglable, présentant des capacités d'absorption différentes, ou des détecteurs d'humidité plus ou moins précis. Savoir distinguer les qualités des différents produits n'est pas toujours évident pour un particulier, d'où l'intérêt de passer par des professionnels. Par ailleurs, la performance d'une VMC ne dépend pas uniquement de sa conception, mais également de la qualité de son installation et des conditions d'entretien et de maintenance dont elle bénéficie. Là encore, le recours à des artisans qualifiés  est à privilégier.  Nous avons également élaboré une fiche de questions clés pour répondre aux interrogations les plus courantes.

 

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article
Philippe G. (1080)
Bonjour,

Vous avez tout à fait raison, si l’aération d’une maison est indispensable pour éviter l’excès d’humidité, évacuer les polluants et renouveler l’air, une bonne isolation est également indispensable pour éviter toute déperdition inutile de chaleur.

Il existe deux systèmes de VMC hygroréglables : la VMC hygroréglable simple flux ainsi que la VMC hygroréglable double flux.

Généralement installées dans les pièces les plus humides de la maison, les VMC hygroréglables simple ou double flux permettent de ventiler une pièce de la maison en fonction de la présence d’humidité d’une pièce. L’air humide et pollué est ensuite expulsé par des bouches d’extraction reliées à la VMC par des conduits isolés.

Véritable système innovateur, la ventilation hygroréglable peut permettre de réaliser jusqu’à 15% d’économie sur sa facture de chauffage.

Pour réaliser plus d’économies, il existe aujourd’hui des caissons hygrorégulés basse consommation comme ce modèle là http://www.expertbynet.fr/fr/vanne-de-zone-3-voies/16306-vmc-sanitaire-caisson-vmc-individuel-hygroregule-basse-consommation-3283150502366.html

Comme tout système de VMC, un entretien des bouche d’aération est recommandé 1 fois par trimestre.