Prix et économies à réaliser grâce à une VMC double flux

La VMC double flux est plus coûteuse à l’achat qu’une solution simple flux. En outre, elle consomme un peu plus d'électricité. Néanmoins, les économies potentielles sont plus importantes, en particulier si vous vivez dans une maison bien isolée.

 

Quel est le prix d’une VMC double flux ?

Le prix d'une VMC double flux est compris entre 500 et 2 000 €, selon les performances et la surface à ventiler. À cela s'ajoute le coût des conduits d'évacuation et d'insufflation, ainsi que le coût de la main d'œuvre pour la pose de l’équipement. Un coût qui varie assez nettement selon la taille de votre habitation et les contraintes rencontrées. Au final, il faut prévoir un budget compris entre 3 000 et 7 000 €, pose incluse. Néanmoins, il faut relativiser cet investissement initial en prenant en compte le confort et les économies d'énergie réalisées dans le futur. Vous pouvez vous renseigner à propos des diverses subventions disponibles pour de tels travaux.

Des économies d'énergie avec une VMC double flux

L'ajout d'une VMC à double flux dans votre domicile constitue une source d'économie conséquente sur le long terme, réduisant en grande partie les pertes de chaleur causées par le renouvellement d'air. Cela peut vous permettre d’économiser au moins 10% sur votre facture de chauffage annuelle (voir ci-dessous). Grâce à l'emploi d'un échangeur thermique qui récupère les calories de l'air extrait pour les transmettre à l'air insufflé, vous n’introduisez pas d’air froid dans votre habitation. Une quantité d'énergie importante peut ainsi être conservée et réutilisée.

Quelle économie de chauffage peut-on espérer ?

Selon le modèle choisi et la qualité de l’installation, la VMC double flux permet de récupérer de 50% à plus de 90% des calories de chaleur présentes dans l'air extrait de votre habitationL'installation peut vous permettre de réduire votre consommation de chauffage d'au moins 10%. D'après l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), les gains dans une maison bien isolée seraient encore plus importants et il serait possible de récupérer plus de 3 500 kWh par an soit au moins le tiers de la consommation moyenne d’un ménage en pareil cas. Si vous ajoutez un puits canadien à votre installation, vous pouvez réaliser encore plus d’économies. Cependant, l’investissement en devient plus important puisque vous devez enterrer les gaines qui puisent et rejettent l’air à l’extérieur.

La VMC double flux est-elle rentable ?

Il est difficile d'estimer avec précision un retour sur investissement pour la VMC double flux, car chaque situation comporte ses spécificités. Beaucoup de facteurs influencent et impactent les économies que vous pouvez réaliser : les contraintes techniques de votre maison, son ancienneté, son isolation, sa surface, etc. Par ailleurs, ce type d’équipement fonctionne à l’électricité. Ceci pour expliquer l'importance de choisir un modèle qui maximise le rendement et minimise les besoins en alimentation électrique. En ce sens, les conseils d’un professionnel peuvent s’avérer très utiles.

En savoir plus - Un équipement donnant accès à des aides financières

En tant qu'appareil permettant d'améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments, l'achat et la pose d'une VMC double flux sont encouragés par l’État et divers organismes publics sous la forme de subventions. Le plus souvent cumulables les unes avec les autres, ces aides financières vous permettent de faire des économies sur l’investissement initial nécessaire à l'amélioration de votre système d'aération.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article