Isolation des sols : pose des matériaux, coût des travaux et entretien

L’isolation des sols pour un logement existant peut prendre différentes formes. Selon qu’il y ait ou non un vide sanitaire accessible, les travaux à entreprendre et les matériaux utilisés ne sont pas les mêmes. Les isolants employés pour les différentes techniques ont une longue durée de vie, à condition de respecter certaines règles d’entretien. Quels sont les conseils pour installer une isolation ? Comment entretenir l’isolation de vos sols ? Quels sont les coûts immanents ?

 

 

L’isolation des sols comportant un vide sanitaire accessible

Isolation du sol : installation et entretien

Le vide sanitaire est un espace situé entre le sol naturel et le plancher bas d’une habitation.
Afin d’être accessible, il doit mesurer plus de 30 centimètres de hauteur. Lorsque ce vide sanitaire est accessible, l’isolation des sols est plus simple.
Cela passe par la mise en place d’isolant, en plaques ou en rouleaux dans la plupart des cas, par le bas, afin de garantir un résultat optimal.
La mise en place d’un plancher flottant est un avantage supplémentaire pour améliorer l’efficacité de ce type de travaux.

L’entretien de l’isolation du vide sanitaire

Si vous avez la possibilité d’isoler vos planchers bas par le biais d’un vide sanitaire, il est indispensable de ne pas oublier d’ajouter aux matériaux isolants une bonne ventilation. L’aération d’un vide sanitaire est un élément clé d’un bon entretien de votre isolation des sols. Elle permet de lutter contre les effets de l’humidité qui peuvent se révéler dévastateurs et limiter la durée de vie des matériaux isolants. Des ouvertures d’évent sont nécessaires pour ventiler correctement cet espace. Il faut qu'elles représentent au moins 1/150e de la surface totale du vide sanitaire. Plusieurs systèmes peuvent être envisagés pour cette installation, notamment des briques d’aération ou des ventilations mécaniques de type VMC simple ou double flux.

Que faire lorsqu’il n’y a pas de vide sanitaire ?

Pour l’isolation des sols, l’absence de vide sanitaire ou le fait qu’il ne soit pas accessible ne représente pas un handicap. Néanmoins, il s’agit de travaux importants qui peuvent nécessiter le démontage d’un parquet ou d’un carrelage ‒ à moins de les recouvrir ‒, et pour lesquels l'intervention de professionnels est nécessaire. Ils sont en mesure de vous présenter les meilleures installations disponibles et adaptées à votre situation, que ce soit des isolants sous forme de panneaux ou de rouleaux, mais aussi des granulés d’argile ou de perlite.

L’importance de faire appel à des professionnels

Installer une isolation du sol est une étape clé pour réduire votre facture énergétique, faire des économies de l’ordre de 7 à 10%, et améliorer le confort de votre habitation. Ces travaux exigent une grande minutie et beaucoup de précision. Les panneaux isolants doivent être jointifs, posés de façon continue et appliqués contre le plancher. Il faut également isoler les murs d’angle et les appuis du plancher afin de traiter les ponts thermiques. Enfin, il faut vérifier qu’il y ait une bonne aération dans le logement au moment de la pose afin qu’aucun dépôt d’humidité ne s’installe. Si ce processus n’est pas respecté, des zones de déperdition de chaleur peuvent être créées et dépréciés le résultat final. En ce sens, il est préférable de s’appuyer sur l’expertise d’un professionnel. Si vous savez déjà quels travaux vous souhaitez entreprendre, nous pouvons, par le biais de notre formulaire de demande de devis, vous aider à vous mettre en relation avec l’un de nos artisans partenaires.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article