Une maison à énergie positive ou BEPOS (bâtiment à énergie positive) s’inscrit dans le cadre de la loi de transition énergétique visant à réduire la consommation en énergie fossile tout en produisant l’énergie nécessaire à la vie quotidienne.

Calculez vos économies d’énergie

Une maison naturellement chaleureuse
Une maison à énergie positive

Un habitat est considéré à énergie positive lorsqu’il répond à des normes très précises énoncées dans la loi de transition énergétique. Un tel bâtiment produit naturellement plus d’énergie qu’il n’en consomme, grâce à plusieurs procédés.

Un bâtiment optimisé

La construction d’une maison BEPOS est pensée au préalable de façon à apporter les meilleures solutions en matière d’économie et de production d’énergie au quotidien.

  • Une orientation réfléchie : l’habitation doit bénéficier naturellement du rayonnement solaire afin de réchauffer l’espace intérieur.
  • L’architecture compacte du bâtiment limite les zones de déperdition de la chaleur en optimisant l’espace intérieur.
  • De grandes ouvertures au vitrage hautement isolant sont posées de manière stratégique sur les différents pans de mur, apportant ainsi chaleur et luminosité.

Une isolation thermique renforcée

Une maison à énergie positive se rapproche de la construction passive, c’est-à-dire une maison à très basse consommation d’énergie. Répondant à la Réglementation Thermique 2020 (RT 2020) une maison BEPOS garantit une isolation optimale grâce notamment à un système d’isolation par l’extérieur ainsi qu’à un renouvellement d’air par ventilation double flux. Les murs de la maison sont constitués de plusieurs couches de matériaux écologiques, dont des blocs de béton en roche volcanique, naturellement isolants.

 

Ø  À lire aussi : Travaux d’isolation thermique : les changements attendus en 2017

La production et le recyclage des ressources naturelles

La maison à énergie positive se distingue de la maison passive, en consommant l’énergie qu’elle crée naturellement. De nombreux équipements favorisent ce processus.

Produire son énergie

Grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques hybrides sur le toit, l’énergie solaire est captée toute l’année et pourvoit aux besoins énergétiques quotidiens de la maison, comme l’éclairage intérieur et extérieur ainsi que l’utilisation de chauffe-eau. Des micro-éoliennes viennent parfois compléter les panneaux solaires. Le vitrage spécifique stocke la chaleur solaire et la diffuse dans l’habitation grâce à des matériaux de construction à forte inertie.

Éviter le gaspillage des ressources

Une maison à énergie positive s’inscrit dans une démarche écologique. Il n’est donc pas étonnant de trouver des systèmes de récupération d’eaux pluviales et d’épuration par lagunage, considérés comme éco-responsables. Pour continuer dans cette optique, des produits très basse consommation sont également utilisés. Enfin, l’excédent d’énergie solaire créé par la maison est soit redistribué au voisinage soit vendu à EDF afin d’éviter tout gaspillage d’énergie.

 

Ø  À lire aussi : Tesla lance ses tuiles solaires

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème