Découvrez quelques chiffres clés sur la pompe à chaleur en France, un système de chauffage écologique qui permet de contribuer à la protection de l’environnement tout en réduisant significativement le montant de ses factures énergétiques.

Demander un devis gratuit

La pompe à chaleur aérothermique rencontre un franc succès
pompe_a_chaleur

Uniclima, le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques, a dévoilé les résultats d’une étude portant sur le marché de la pompe à chaleur en France en 2015. Un bilan qui s’avère plus que positif, notamment pour les modèles de pompes à chaleur aérothermiques.

Quelques chiffres clés illustrent ce succès :

  • 75 273 pompes à chaleur air-eau ont été achetées en 2015, soit 8 % de plus qu’en 2014. La grande majorité des modèles sont dotés d’une puissance comprise entre 2 et 10 kW ;
  • 399 697 pompes à chaleur aérothermiques ont été vendues en France sur l’ensemble de l’année 2015, soit une augmentation de 16 % par rapport à 2014 ;
  • 30 % : c’est le taux de réduction fiscale du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) dont bénéficient les ménages français lorsqu’ils décident d’installer une pompe à chaleur air-eau basse température dans leur foyer.

Le saviez-vous ?
Depuis le 1er janvier 2009, les pompes à chaleur air-air ne sont plus éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique.

 

Les pompes à chaleur : un système de chauffage économique et écologique

Si les pompes à chaleur se vendent aussi bien ces dernières années, c’est notamment parce qu’elles permettent de diviser jusqu’à 4 le montant des factures d’énergie des ménages. Ce type d’appareil restitue 3 à 4 kW d’énergie thermique lorsqu’il consomme un seul kilowatt d’énergie électrique.

L’impact environnemental des pompes à chaleur (PAC) est tel que 862 millions de CO2 et 1 780 kTep (kilotonnes d’équivalent pétrole) ont été économisés grâce à cette solution de chauffage innovante. Pour information, la part de production de chaleur verte émise par les PAC se chiffrait à 10 % en 2012, contre seulement 2 % en 2003.

Si vous souhaitez vous procurer cet équipement de chauffage écologique, sachez que le prix d’une pompe à chaleur air-eau est de 13 000 € en moyenne, et celui d’une pompe à chaleur aérothermique de 8 000 €. Si ce coût est élevé à l’installation, l’appareil se rentabilise généralement après six années d’utilisation.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème