Sensibilité aux questions écologiques, protection de l’environnement, économies d’énergie, utilisation des énergies renouvelables, petits gestes du quotidien pour sauver la planète : quelle place est réservée à l’environnement en France ?

L’environnement en France, une cause bien ancrée

Les débats sur l’environnement en France ne datent pas d’hier. Depuis plusieurs années déjà, bien avant la COP 21 organisée à Paris, les associations et les pouvoirs publics multiplient les initiatives pour éveiller les consciences, informer les Français sur les risques écologiques qui menacent la planète et les inciter à adopter des habitudes écoresponsables. Un travail qui porte plutôt bien ses fruits, à en croire l’étude menée par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en 2016 :

La France et l’environnement.

 

Les énergies renouvelables, une solution d’avenir

Pour 94 % des Français, les énergies renouvelables représentent une solution d’avenir à développer en priorité. Selon une majorité des personnes interrogées lors de l’enquête, les EnR pourront produire d’ici 20 ans l’énergie nécessaire pour l’habitat, les immeubles de bureau et les transports. En revanche 47 % des Français « seulement » estiment que les besoins de l’industrie pourront être couverts par les énergies renouvelables.

En France, l’environnement rallie une grande partie de la population à sa cause puisque 66 % des Français se disent prêts à payer un surcoût de 11,7 % en moyenne pour passer aux énergies renouvelables dans leur logement. 58 % des citoyens sont aussi favorables à l’idée d’investir dans des projets visant à soutenir le développement des EnR dans leur région. Une dynamique prometteuse à échelle nationale, qui devrait être encouragée dans les années à venir afin d’atteindre les objectifs de la France en matière de transition énergétique.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème