L’augmentation constante des prix des énergies conduit de nombreux foyers à se retrouver en situation de précarité énergétique. Une nouvelle aide, la prime de précarité énergétique, devrait prochainement s’ajouter aux dispositifs déjà existants et aider les ménages en difficulté à réduire leurs dépenses liées à l’énergie.

Diagnostic énergétique

La prime de précarité énergétique, qu’est-ce c’est ?

Prime de précarité énergétique

La prime de précarité énergétique est un dispositif d’aide aux foyers modestes souhaitant réaliser des travaux d’économies d’énergie. Elle constitue un nouveau volet du dispositif des CEE (Certificats d’économies d’énergie) qui oblige les distributeurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie :

  • Par le biais de leurs propres installations ;
  • Ou en rachetant les certificats d’économies d’énergie auprès de particuliers qui réalisent des actions visant à réduire la consommation énergétique de leur logement.

Les CEE liés à la prime de précarité énergétique reposent sur le même système, la principale différence étant que seuls les logements touchés par la précarité énergétique sont concernés.

Cette prime devrait donner un coup de pouce à de nombreux foyers et les aider à concrétiser leurs projets de rénovation énergétique comme des travaux d’isolation, l’installation d’un système de chauffage plus performant ou autre.  

L’énergie tout compris et la prime de précarité énergétique

L’énergie tout compris va très prochainement lancer un simulateur qui vous permettra de savoir si vous aurez droit ou non à la prime de précarité énergétique. En cas d’éligibilité à la prime, découvrez le montant dont vous pourrez bénéficier, en fonction du type de travaux à réaliser, des caractéristiques de votre logement, de vos ressources ou encore du lieu d’implantation de votre logement.

Le saviez-vous ?

Il existe une multitude d’aides financières permettant de réduire les dépenses liées à des travaux de rénovation énergétique. Prime énergie, crédit d’impôt pour la transition énergétique, aides de l’Anah, aides locales, crédit à taux zéro : n’hésitez pas à vous renseigner avant d’entreprendre vos travaux, notamment sur la compatibilité des aides entre elles.  

Pour aller plus loin 

 

Sur le même thème