Pourquoi et comment choisir son contrat d’entretien de chaudière ? Quels sont vos droits et vos obligations en tant que locataire ou propriétaire ? L’énergie tout compris répond à toutes vos questions afin d’éviter que vous souscriviez un contrat d’entretien de chaudière douteux.

Jusqu’à 40€ d’économie sur votre facture

Pourquoi souscrire un contrat d’entretien de chaudière ?

La réponse à cette question tient en deux mots : durabilité et économies. À en croire l’Ademe, entretenir sa chaudière revient non seulement à multiplier sa durée de vie par 2, voire 3 mais également à réduire significativement votre consommation de combustible (environ 8 % à 12 %). 

Vos obligations ne sont pas les mêmes si vous êtes propriétaire ou locataire

Vous êtes propriétaire ? Vous pouvez décider de souscrire un contrat d’entretien ou tout simplement de faire appel à un professionnel uniquement si votre chaudière fonctionne mal. En revanche, les locataires sont dans l’obligation légale depuis 2009 de souscrire un contrat d’entretien de chaudière annuel.

Bon à savoir : cette obligation légale n’engage les locataires que si la puissance de la chaudière est comprise entre 4 et 400 kilowatts.

Contrat d’entretien : à quoi avez-vous droit ?

Lorsque vous souscrirez un contrat d’entretien de chaudière, vérifiez qu’il couvre bien :

  • Les frais de déplacement ;
  • Les frais de main-d’œuvre ;
  • Le prix du remplacement des pièces défectueuses.

Attention aux arnaques

Il existe plusieurs moyens de vous assurer que vous faites appel à un chauffagiste professionnel qui ne tentera pas de vous escroquer. Vous pouvez notamment :

  • Comparer le prix du devis avec celui donné par deux ou trois autres chauffagistes ;
  • Aller sur le site Infogreffe.fr pour vérifier si l’entreprise est bel et bien enregistrée au registre du commerce et des sociétés (RCS) ;
  • Vérifier sur des forums, comme net-litiges.fr, que les avis des consommateurs attestent du sérieux et du professionnalisme du chauffagiste en question.

 

Le saviez-vous ?
Le moyen le plus sûr d’éviter les arnaques est de souscrire un contrat d’entretien de chaudière auprès d’un professionnel affilié au Synasav, le Syndicat national de la maintenance et des Services en Efficacité Énergétique.

 

Pour aller plus loin :