Du choix de l’emplacement à celui des dimensions en passant par l’étanchéité et la solidité… Découvrez quels sont les critères à respecter pour construire un silo à pellets adapté, avec L’énergie tout compris.

Commandez des pellets

À quel endroit faut-il construire un silo à pellets ?
silo_pellets

Avant de fabriquer un silo à granulés de bois, choisissez avec précision son emplacement. Il est en effet très important que le silo soit accessible aux camions-silos pour faciliter son remplissage. Installez ainsi le silo dans un local qui possède un mur extérieur pour que les tubulures de remplissage et d’aspiration conduisent à l’air libre. À l’extérieur, prévoyez dans l’idéal un accès de 3 m de large et 4 m de haut pour simplifier le stationnement du camion de livraison.

En termes de distance par rapport à votre chaudière à granulés de bois, tout dépend de l’alimentation de votre appareil. S’il s’agit d’une alimentation à vis sans fin, le silo doit impérativement se situer à proximité de la chaudière (2 m maximum). En revanche, si votre système de chauffage est doté d’une alimentation par aspiration, vous pouvez alors le placer plus loin (jusqu’à 15 mètres).

Pensez enfin à installer votre silo dans un local au sol et aux murs propres et secs, afin que le taux d’humidité de vos granulés de bois soit optimal.

Bien dimensionner son silo à pellets

Afin d’optimiser le stockage de vos granulés de bois, pensez à bien dimensionner votre silo à granulés de bois. Généralement, il est conseillé d’opter pour une capacité de stockage représentant un an de consommation de pellets.

Bon à savoir : une maison de taille moyenne consomme en moyenne 6 tonnes de pellets par an (soit une capacité d’environ 10 m3).

Un silo étanche et solide

L’étanchéité à l’air est un facteur important à prendre en compte au moment de construire le silo à granulés de bois. Afin d’éviter au maximum que la poussière s’invite lors du remplissage, installez un joint étanche sur les contours de la porte (ou trappe de visite).

 

Bon à savoir : afin d’éviter que les granulés ne s’éclatent contre le mur lors du soufflage, vous pouvez installer un tapis de protection d’impact à 50 cm du mur à l’opposé de la bouche de remplissage.

À noter enfin que 1 m3 de granulés de bois pèse environ 650 kg. Les murs et soubassements du silo doivent ainsi être ultrarésistants pour ne pas céder sous la pression du poids des granulés.

 

Le saviez-vous ?

Certains ménages font le choix de construire des silos enterrés dans leur jardin quand ils n’ont pas suffisamment d’espace à l’intérieur de leur habitat.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème