Pour profiter pleinement du spectacle d’une belle flambée et bénéficier d’un rendement calorifique optimal, il convient de nettoyer régulièrement la vitre d’un insert ou d’un poêle à bois.
L’énergie tout compris vous explique comment éviter un encrassement trop rapide, et vous propose quelques solutions de nettoyage à la foi pratiques et efficaces.
Comment nettoyer la vitre d’un insert ou d’un poêle à bois ?

Choisissez le bon bois

Pour limiter l’encrassement de la vitre de l’insert, il est recommandé d’utiliser du bois parfaitement sec. Le type d’essence a également son importance : mieux vaut opter pour des bois durs tels que le charme, le chêne, le hêtre ou les arbres fruitiers. Evitez, en revanche, les bois traités chimiquement (agglomérés) et les résineux, car leur combustion salit plus vite la vitre.

Le papier journal : la solution économique, écologique et pratique par excellence

La solution la plus simple pour laver la vitre d’un insert est d’utiliser des feuilles de papier journal. Il suffit alors de les mettre en boule, de les humidifier légèrement, de les tapoter dans les cendres froides de l’insert (elles ont un excellent pouvoir abrasif), puis de frotter la surface vitrée en insistant sur les tâches. Il ne reste plus qu’à rincer avec de l’eau claire.

Vinaigre et jus de citron

Autre possibilité écologique et peu onéreuse, vous pouvez nettoyer la vitre de votre insert à l’aide d’une éponge trempée dans du vinaigre blanc ou du jus de citron (éventuellement mélangé à un peu de sel).

Les produits de nettoyage du commerce

Certains industriels proposent des produits spécialement prévus pour le nettoyage des vitres d’insert (certaines formules sont écologiques). Après avoir vaporisé la surface à nettoyer, il suffit d’attendre le temps d’action préconisé avant de rincer à l’aide d’une éponge. Vous pouvez également utiliser des produits ménagers prévus pour le nettoyage intérieur des fours.

Quelques conseils utiles

Votre nettoyage sera bien plus efficace si vous l’exécutez sur une vitre encore chaude ou tiède. Par ailleurs, sachez qu’un nettoyage régulier limite l’encrassage des vitres et la constitution des tâches les plus tenaces. Pour éliminer ces dernières, vous pouvez vous munir d’une raclette ou un grattoir équipé d’une lame comme ceux qui sont destiné au nettoyage des plaques vitrocéramiques.

Profitez du nettoyage pour vérifier le joint d’étanchéité

L’opération de nettoyage de la vitre de votre insert est l’occasion de vérifier si le joint d’étanchéité remplit encore sa fonction. Pour cela, la meilleure solution consiste à glisser une feuille de papier entre le corps de l’insert et sa porte, de fermer, puis de la tirer doucement. Si la feuille glisse, c’est qu’il est grand temps de changer votre joint. Le rendement calorifique de votre insert sera bien plus performant avec un joint efficace et la vitre s’encrassera moins vite.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème