Performant, économique et respectueux de l’environnement, le chauffage au bois bénéficie de nombreux atouts qui lui permettent de se classer actuellement parmi les modes de chauffage les plus prisés des Français.

Point sur les règles à suivre pour se chauffer au bois en toute sécurité, de l’achat de votre matériel aux conseils d’utilisation.

Un matériel de qualité pour un chauffage au bois en toute sûreté

Chauffage au bois : les conseils pour se chauffer en sécurité

Certaines normes et certains labels spécifiques permettent de garantir un matériel et un bois de qualité, garant de votre sécurité et de votre confort.

Poêle à bois et cheminée

Les normes NF et /ou CE sont différentes selon le mode de chauffage au bois choisi. Ainsi les appareils doivent se conformer à :

  • la NF D 35-376 pour les poêles à bois mixtes ;
  • la NF EN 13229 pour les foyers ouverts et inserts à combustibles solides ;
  • la NF EN 13240 pour les poêles à combustibles solides ;
  • la NF EN 14785 pour les poêles à granulés.

Le bois de chauffage

La norme NF bois de chauffage concerne notamment les principaux bois de feuillus issus des zones tempérées et principalement débités en bûches prêtes à être utilisées. Cette norme assure un bon pouvoir calorifique tout en préservant votre matériel.

Le label Flamme verte offre également une qualité optimale de chauffage tout en garantissant un taux de monoxyde de carbone, CO, inférieur à  0,3 %.

Chauffage au bois : un appareil installé dans le respect des normes

Pour votre sécurité, le chauffage au bois, afin qu’il puisse supporter le poids de l’installation, doit être positionné bien à plat et à même le sol. Il doit être placé dans une pièce suffisamment ventilée, contre un mur  non combustible ou isolé si nécessaire.

Pour votre sécurité, et afin d’être éligible à certaines aides financières, notamment au crédit d’impôt, à la TVA réduite ou à la prime énergie, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Le saviez-vous ?

Un chauffage au bois posé par un particulier doit faire l’objet d’un agrément d’un technicien de la marque ou d’un professionnel avant d’être déclaré auprès de votre organisme d’assurance.

Conseils d’utilisation pour se chauffer au bois sereinement

Certaines règles de sécurité doivent être suivies,notamment lors de l’utilisation et de l’entretien de son chauffage au bois.

  • Le fonctionnement de l’appareil
    • Ne couvrez jamais votre chauffage.
    • Respectez les distances de sécurité afin d’éviter tout risque de brûlure ou d’incendie.
    • Ne faites jamais brûler de bois peint ou traité, ou tout autre combustible non adapté.
    • N’allumez jamais un feu avec du kérosène, un allume-barbecue ou de l’essence.
    • Utilisez de préférence un pare-étincelles lorsque vous brûlez du bois.
  • L’entretien
    • Avant de jeter les cendres, mettez-les dans un objet métallique jusqu’à ce qu’elles refroidissent. Elles peuvent demeurer incandescentes jusqu’à 72 heures.
    • Faites ramoner le conduit de cheminée 2 fois par an, dont une fois en période de chauffe. C’est obligatoire ! Le professionnel vous remettra alors un certificat de ramonage.

Pour des raisons de sécurité, il est fortement conseillé d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone et des détecteurs de fumée aux endroits stratégiques de la maison. Attention, ces derniers deviendront obligatoires à compter du 8 mars 2015 !

Pour aller plus loin : 

                                          Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Sur le même thème