Cette année, le médiateur de l’énergie, dont la mission consiste à aider les consommateurs d’énergie, fête son 10e anniversaire. L’occasion de revenir sur vos différents droits et moyens à disposition pour régler vos différends avec votre fournisseur d’énergie.

Calculez vos économies d’énergie

Bien choisir son fournisseur d’énergie
Fournisseurs d'énergie : quels sont mes droits ?

Il est possible de changer de fournisseur d’énergie à tout moment. Cette démarche est gratuite et sans engagement. Si par exemple vous avez souscrit un tarif réglementé, vous pouvez librement passer aux offres de marché, et revenir au tarif réglementé par la suite.

Si vous êtes consommateur de gaz naturel et d’électricité, notez qu’il est possible de choisir un fournisseur pour les deux énergies, ou deux fournisseurs différents. Il est important de comparer les offres de chaque fournisseur afin de choisir la formule qui vous convient le mieux.

Rendez-vous sur le site www.energie-info.fr, un comparateur de fournisseurs d’énergie neutre et indépendant qui saura vous aiguiller. Cet outil simple d’accès vous permet de comparer :

  • du moins cher au plus cher ;
  • avec ou sans promotion ;
  • avec un classement des offres électricité verte.

> À lire aussi : Fournisseurs de gaz et d’électricité : qui sont les moins chers ?

Les droits du consommateur lors du relevé de compteur

Deux cas de figure existent lors du relevé de votre compteur.

  • Le compteur de votre logement est accessible de l’extérieur : si le technicien qui effectue le relevé de compteur peut y accéder, vous n’êtes pas obligé d’être présent.
  • Le compteur est inaccessible : vous êtes dans l’obligation d’être sur place lors du passage du technicien. En cas d’absence, il est également possible de demander à une personne de confiance d’être présente à votre place.

Bon à savoir : afin d’être facturé au plus juste par rapport à votre consommation réelle, il est indispensable que le relevé de compteur soit effectué par un technicien missionné par votre fournisseur d’énergie. Ce dernier passe généralement deux fois par an dans votre logement. Dans tous les cas, vous avez obligation de lui laisser accès au compteur au moins une fois par an. En cas d’absence, votre fournisseur pourra vous demander de lui transmettre un auto-relevé.

> À lire aussi : Relever son compteur de gaz ou d’électricité : comment lire les index ?

Saisir le médiateur national de l’énergie en cas de problème avec un fournisseur

En cas de litige avec votre fournisseur d’énergie, il est conseillé de le contacter directement par téléphone, voire par écrit, afin qu’il puisse régler rapidement le problème. Si vous effectuez la réclamation par courrier, il est important alors d’en conserver la copie. Si le problème persiste deux mois après l’envoi de votre courrier, vous pourrez alors contacter gratuitement le médiateur national de l’énergie. Deux solutions vous seront proposées :

  • un accord à l’amiable avec votre fournisseur d’énergie ;
  • une recommandation plus précise avec des solutions non contraignantes. 80 % de ces solutions sont adoptées par les opérateurs, et toujours dans l’intérêt du consommateur.

Le médiateur national de l’énergie peut être saisi directement sur la plateforme de médiation en ligne www.energie-mediateur.fr. Les documents écrits nécessaires au règlement du litige peuvent être envoyés par la Poste, ou directement sur votre espace personnel. Attention : il faut avoir impérativement envoyer une réclamation écrite à votre fournisseur au préalable.

 

Pour aller plus loin

Sur le même thème