Le soleil est de plus en plus présent, les températures deviennent agréables : pas de doute, l’hiver est parti. Le printemps le remplace accompagné de ses travaux d’entretien. C’est en effet la bonne saison pour vérifier l’isolation de votre maison et enclencher des travaux de rénovation si nécessaire. L’énergie tout compris vous présente dans ce dossier tous les travaux d’isolation à réaliser pour entretenir votre maison.

Travaux d'isolation

Comment réaliser l’isolation des combles ?

Améliorer vos performances énergétiques tout en réduisant vos dépenses passe dans un premier temps par une bonne isolation de vos combles. Bien réalisée, cette isolation permet d’entretenir une température moyenne dans toute la maison. L’hiver, le froid ne rentre pas dans votre habitation. En été, la chaleur reste également à l’extérieur.

Différentes techniques sont possibles : elles sont à choisir selon le type de comble (habités ou non). Parmi les matériaux isolants destinés aux combles, il y a la laine à souffler ou l’isolant à dérouler. Tous deux sont utilisés dans le cas de combles perdus. Si vous souhaitez habiter l’espace disponible, il faut isoler les charpentes selon la technique du « saking » et privilégier des fenêtres performantes pour éviter les pertes thermiques. Dans tous les cas, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vous aider à assumer le coût de ces travaux d’isolation des combles.

Comment isoler les murs par l’intérieur ?

Profiter d’un plus grand confort chez soi passe également par des travaux d’isolation des murs. Une des techniques possibles à mettre en œuvre est d’isoler les murs par l’intérieur. Cette solution au bon rapport qualité/prix doit être envisagée dans le cas où vous avez un petit budget. Isolation par doublage collé, laine de verre, pose d’une membrane perméable à la vapeur d’eau pour des murs maçonnés : le prix de l’isolation des murs par l’intérieur dépend du coût de la main-d’œuvre mais aussi du choix des matériaux isolants.

Cette solution a toutefois un inconvénient majeur : l’isolation des murs ne peut se faire qu’en déménageant les meubles d’une pièce soit au garage par exemple, soit dans un garde-meuble. Il y a donc éventuellement des coûts supplémentaires à prévoir, selon le choix effectué pour réaliser ces travaux dans les meilleures conditions.

Comment isoler les murs par l’extérieur ?

Profiter de températures agréables en hiver comme en été peut aussi se faire en isolant les murs par l’extérieur. Le principal avantage ? Les performances relevées de cette solution. En effet, même si les coûts des travaux d’isolation extérieure des murs sont importants, la rentabilité d’une bonne isolation n’est pas à négliger. Celle-ci permet notamment de supprimer les ponts thermiques : ils représentent une perte d’énergie allant de 5 à 10 % selon l’Ademe. Le bâti ancien n’est pas mis de côté par cette technique puisqu’un enduit thermo-isolant a été mis au point : il permet d’isoler sans dégrader visuellement le patrimoine français. Ainsi, une fois les travaux finis, les maisons rénovées, neuves et plus anciennes peuvent jouir d’un confort thermique pendant longtemps.

Comment isoler son sol ?

Isoler le sol de son habitation n’est pas souvent une idée prioritaire quand on se lance dans des travaux d’isolation. Pourtant, que ce soit pour isoler le sol de son rez-de-chaussée ou d’un étage, revoir l’isolation de ses sols permettrait d’économiser jusqu’à 10 % des pertes thermiques totales selon l’Ademe. Le coût de l’isolation d’un sol varie, notamment selon la surface à traiter. D’autres critères influent directement le prix de ces travaux comme la complexité du projet ou les matériaux choisis pour l’isolation.

À noter : des aides financières sont proposées pour réaliser les travaux d’isolation de vos sols. 

Comment isoler sa toiture-terrasse ? 

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison comportant une toiture-terrasse ? Vous ne le savez peut-être pas mais isoler son toit terrasse permet de réaliser des économies significatives. Choisir l’isolant et donc les matériaux à utiliser dépend de l’utilisation de cet espace classée en 3 catégories : inaccessible, technique et accessible. Dans tous les cas, les travaux d’isolation doivent se faire par l’extérieur. Attention toutefois : l’isolation d’un toit terrasse demande un budget. En effet, il faut compter un coût entre 8 000 et 12 000 € TTC dans le cas d’une isolation de 100 m² de toiture. Ce prix peut paraître excessif mais la rentabilité du projet est bien réelle. Dans les régions où il fait chaud, l’isolation de votre toiture-terrasse peut amener à se passer d’une climatisation si, par exemple, vous optez pour l’installation d’un toit végétal.

Bon à savoir : créer un toit végétal ne vous permet pas de prétendre à des aides financières car la résistance thermique de cette solution n’est pas suffisante.

Comment réaliser l’isolation phonique de ma maison ?

L’isolation thermique d’une maison permet d’améliorer le confort de ses habitants. L’isolation phonique est également très importante pour vivre sereinement. Si vous songez à mettre la priorité sur ce projet pour vos travaux d’isolation de printemps, la première chose à faire est d’établir un diagnostic acoustique, en faisant appel à un acousticien par exemple. À partir des résultats, libre à vous de choisir la technique pour lutter contre ces bruits. Une des solutions à votre disposition est l’isolant en nid d’abeilles. En plus de jouer un double rôle, phonique et thermique, c’est un isolant facile à poser.

Pour optimiser au maximum vos travaux d’isolation phonique, pensez également à inspecter vos fenêtres. Le vitrage et la qualité du châssis peuvent jouer sur la performance phonique de vos ouvertures.

Comment transformer mon habitation en maison BBC ?

L’isolation est un investissement à long terme, d’autant plus si vous souhaitez vous tourner vers une maison BBC. Pour cela, un peu d’huile de coude sera nécessaire comme de la patience. Les travaux d’isolation d’une maison BBC ne sont pas à prendre à la légère. Envie de faire des économies d’énergie en réduisant la consommation de votre habitation ? Prenez une feuille et un papier et listez au préalable les différents critères à remplir. Le meilleur confort thermique de votre habitation revient en réalité à additionner 3 types d’isolation de votre maison : isolation des murs, du toit et du sol.

Même si ces travaux sont coûteux au départ, de nouveaux matériaux permettent de vous donner satisfaction quant à l’isolation thermique de votre maison. Parmi eux, l’aérogel de silice. Cet isolant présente de nombreux avantages : non toxique pour l’homme, ses performances d’isolation n’ont rien à envier aux matériaux traditionnels. Des aides existent pour tous vos travaux d’isolation dans votre habitation. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, n’hésitez pas à vous renseigner.

Si vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation durant le printemps mais que vous n’avez aucune connaissance dans ce domaine, ne vous lancez pas tête baissée dans ce projet. Ces travaux ont un coût : il serait dommage pour vous de ne pas voir sur vos factures énergétiques une baisse de vos dépenses alors que l’isolation est neuve. Faites appel à un professionnel pour vous assurer d’obtenir une isolation optimale.

 

Pour aller plus loin

 

Sur le même thème