L'habillage d’un poêle est un point essentiel à prendre en considération lorsque l’on souhaite acquérir un nouvel appareil de chauffage. Plus qu'un simple critère esthétique, il va avoir une incidence sur les performances de l'appareil choisi. Petit aperçu des différents types d'habillage disponibles sur le marché.

Demander un devis

Le poêle avec un habillage en céramique : performant et aux finitions travaillées

Habillage des poêles : les différents types

La céramique est un matériau réputé pour son inertie. Ainsi, une fois le feu éteint, la chaleur continue d'être diffusée par le poêle. En plus d'indéniables capacités thermiques, la céramique offre des finitions très travaillées et des possibilités multiples. Certaines entreprises se sont d'ailleurs spécialisées dans ce domaine et fabriquent des modèles qu'on pourrait qualifier d'artistiques. Évidemment, il existe des modèles classiques qui s'adapteront aux logements plus sobres.

 

Les poêles à l’habillage en céramique sont connus pour leur capacité à résister aux chaleurs importantes, néanmoins leur fragilité est tout aussi réputée, tout comme leur faible résistance aux chocs. Le prix d'un poêle de la sorte varie logiquement en fonction du modèle choisi. Plus il est travaillé, plus il sera coûteux, ainsi il faut débourser entre 1 000 et 10 000 euros pour en faire l'acquisition.

Le poêle en fonte, imposant mais efficace

La fonte est un matériau plus qu'apprécié pour la conception d'appareils chauffants en raison de sa forte inertie. Ainsi, l’habillage d’un poêle avec de la fonte permet une diffusion de la chaleur et ce, même après que le feu soit éteint. La fonte n'est pourtant pas exempte de défauts. Son poids très imposant peut poser des difficultés lors de l'installation de l'appareil qui ne conviendra pas à tous les types de plancher.
On distingue deux sortes de poêles en fonte.

  • Les poêles en fonte et acier : modèle le plus courant, qui permet de chauffer rapidement mais offrant une inertie plus faible. Comptez entre 400 et 5 000 euros pour ce type de modèle.
  • Les poêles en fonte et matériaux réfractaires: apportant une meilleure inertie, ce type d'appareillage permet une chaleur continue et plus qu’appréciable. Plus performant et donc plus cher, ce modèle voit ses prix osciller entre 5000 et 15000 euros.

L’habillage en métal : pour des poêles modernes et résistants

D'un design moderne, le poêle en métal est facile à installer en raison de son poids léger. Produit très esthétique, il possède pourtant une faible inertie et refroidit plus rapidement que ses comparses en céramique ou en fonte. Néanmoins, il offre une grande résistance aux chocs en raison de la solidité de son matériel de conception. Une durée de vie plus qu'appréciable est ainsi garantie pour des appareils de la sorte. Pour ce qui est du prix, comptez entre 100 et 15 000 euros pour faire l'acquisition d'un poêle de ce type, en fonction du combustible choisi.

Demander un devis

Pour aller plus loin :

Sur le même thème