Vous envisagez d’isoler votre toiture terrasse ? Sachez que de nombreuses aides peuvent alléger votre facture. Vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une TVA à taux réduit de 5,5%, d’un éco-prêt à taux zéro, ainsi que d’aides provenant des collectivités locales et de l’Anah. N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si votre projet est éligible.

Quelles aides financières pour financer l’isolation des toitures terrasses ?

Le crédit d’impôt à 30% pour la transition énergétique

L’isolation des parois opaques (et donc des toits) vous donne droit à un crédit d’impôt de 30% pour un logement de plus de deux ans, dans la limite d’un plafond de 150€TTC par mètre carré.

Ce crédit d’impôt est soumis aux conditions suivantes :

  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE ;
  • l’ensemble de la toiture doit être isolée ;
  • la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 4,5 m2.K/W.

Vous pouvez utiliser notre simulateur de crédit d’impôt 2015 pour calculer l’aide à laquelle vous avez droit en fonction de vos devis.

Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, il vous suffit de remplir la ligne dédiée sur votre déclaration de revenus. Le fait d’être non imposable ne vous empêche absolument pas de bénéficier de cette aide : vous recevrez dans ce cas directement un chèque du Trésor public à la place de l’abattement sur vos impôts à payer.

Si vous avez effectué vos travaux entre le 1er juin 2014 et le 31 août 2014, c’est le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) qui s’applique (avec deux taux : 15% en action unique et 25% en cas de bouquet de travaux). Pour vérifier les conditions d’éligibilité du CIDD, nous vous invitons à consulter notre dossier spécial.

La TVA à taux réduit à 5,5%

En faisant isoler votre toiture terrasse par un professionnel, vous bénéficiez depuis le 1er janvier 2014 d’une TVA à taux réduit à 5,5%. Celle-ci contribuera à alléger votre facture, car elle s’applique aussi bien à l’achat du matériel qu’à son installation. Seule condition : votre logement (maison ou appartement) doit avoir été construit depuis plus de deux ans.

L’éco-prêt à taux zéro

Si vous avez décidé d’améliorer la performance énergétique globale de votre logement par un bouquet de travaux dans lequel est incluse l’isolation de la toiture terrasse, vous pouvez obtenir un éco-prêt à taux zéro. Il sera d’un montant maximum de 20 000€ avec une durée de remboursement pouvant aller jusqu’à dix ans pour un bouquet de deux travaux. Pour un bouquet de trois travaux, il sera plafonné à 30 000€ et vous disposerez de 15 ans pour rembourser.

Cet éco-prêt à taux zéro est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique, à condition que le montant des revenus du foyer fiscal n’excède pas 25 000€ pour les célibataires et de 35 000€ pour les couples mariés ou pacsés.

Les aides de l’Anah et des collectivités locales

Renseignez-vous auprès de l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) pour savoir si vous pouvez prétendre à des aides entrant dans le cadre de ses programmes. Grâce à notre simulateur d’éligibilité, vous saurez si vous bénéficiez de ces aides attribuées selon des critères de ressources.

Nombreuses sont enfin les collectivités territoriales (communes, département, régions) qui proposent des aides financières locales dans le cadre de travaux visant à réduire la consommation énergétique. L’isolation des toitures terrasses entre parfois dans ce cadre. N’hésitez pas à consulter le site internet de votre commune ou de votre conseil général.

Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

 

Découvrez si vos travaux sont assujettis à des aides et financements :

Sur le même thème