Bénéficiez d'aides financières pour l'achat d'une VMC simple flux auto-réglable

Il existe plusieurs sources de financement vous permettant de diminuer l'investissement de départ lors de l'achat et l’installation d'une VMC simple flux auto-réglable. Vous pouvez ainsi prétendre à l’éco-prêt à taux zéro (si cette installation fait partie de travaux plus importants visant à améliorer l’efficacité énergétique de votre logement), au taux réduit de TVA à 5,5%, ou encore à une subvention de l'Agence nationale de l'habitat et des collectivités locales.

 

Le prêt écologique à taux zéro pour la VMC simple flux auto-réglable

L'éco-prêt à taux zéro est un dispositif qui permet de financer des travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique des logements achevés depuis 1990, et servant de résidences principales. L’achat d’une VMC simple flux auto-réglable et sa pose par un professionnel font partie des travaux éligibles à ce prêt écologique, à condition de réaliser un "bouquet de travaux". Vous devez ainsi procéder à d'autres améliorations (renforcement de l'isolation, remplacement du système de chauffage) pour réduire votre consommation d’énergie en supplément de la simple pose d'une VMC. Si vous faites deux types de travaux différents, vous pouvez obtenir un prêt de 20 000 € remboursables en 10 ans. Pour trois types de travaux ou plus, le prêt peut aller jusqu’à30 000 € avec une durée de remboursement pouvant être portée à 15 ans au maximum.

Le taux de TVA réduit à 5,5% (à compter du 1er janvier 2014) applicable à la VMC simple flux auto-réglable

Si les travaux d'installation d'une ventilation mécanique contrôlée ne permettent plus de bénéficier du crédit d’impôt développement durable, ils bénéficient d'un taux réduit de TVA à 5,5% à compter du 1er janvier 2014 (7% jusqu’au 31 décembre 2013), au lieu des 19,6% habituels. Ce taux réduit porte aussi bien sur l'achat de l'équipement que sur le coût de la main d'œuvre, mais est réservé aux bâtiments qui ont été construits et achevés depuis au moins deux ans et qui sont utilisés comme résidence principale ou secondaire. L'entreprise qui vous vend le matériel et/ou qui assure la pose de l'appareil applique directement la réduction de TVA, et se charge des démarches administratives par la suite.

La VMC simple flux auto-réglable peut être éligible aux subventions de l'Anah

L'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH) propose des subventions aux propriétaires occupants d'un logement construit depuis au moins 15 ans et ayant des revenus modestes ou très modestes, mais aussi aux propriétaires bailleurs ou aux syndicats de copropriété. L’Anah s’est fixée comme priorité la lutte contre la précarité énergétique et l'insalubrité. Si jamais vous décidez de déposer une demande de subvention pour installer une VMC simple flux auto-réglable, pensez à bien indiquer ces motifs dans le dossier. Notre simulateur d'éligibilité aux aides de l'Anah vous permet de déterminer si vous respectez les plafonds de ressources pour obtenir cet apport financier.

Des aides peuvent aussi provenir des collectivités locales

Certaines collectivités locales (commune, département, région) investissent pour favoriser les travaux d’économies d’énergie et peuvent octroyer des aides pour financer l’acquisition d'une VMC simple flux auto-réglable ainsi que son installation par une entreprise agréé. Vous pouvez vous connecter au site internet des collectivités territoriales dont vous dépendez pour connaître le détail des aides proposées, et les obligations particulières associées. Vous pouvez également vous renseigner à ce sujet sur le site de l’Agence départementale d’information sur le logement (Adil), dont vous dépendez.

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation