Isolation du sol : questions clés

En ce qui concerne l’isolation des sols d’une maison ou d’un appartement, il existe bon nombre d’idées reçues ou de préjugés. Beaucoup pensent qu’isoler la toiture et les murs se révèle suffisant, que l’isolation du sol pose des problèmes insurmontables, etc. Petit tour d’horizon de quelques idées reçues.

 

L’isolation des sols est-elle indispensable ?

Pour beaucoup de personnes, l’isolation des sols ne revêt pas un caractère majeur. Si la plus grande partie des déperditions énergétiques passe par la toiture (25 à 30%) et par les murs (20 à 25%), l’Ademe estime, néanmoins, que 7 à 10% de l’énergie peut transiter par les sols. À l’heure où le coût de l’énergie ne cesse de grimper, il est indispensable de ne pas négliger l’isolation des sols pour réduire sa facture énergétique.

L’isolation du sol nécessite-t-elle des aménagements particuliers ?

L’isolation des sols d’une habitation n’est pas chose anodine et peut nécessiter des travaux importants, notamment lorsque la partie à isoler n’est pas placée au-dessus d’un vide sanitaire. Il est donc  important de faire appel à des professionnels qualifiés. Cela vous évitera toute mauvaise surprise et vous pourrez définir avec eux quelle est la meilleure installation possible.

Faut-il privilégier les énergies renouvelables à l’isolation ?

Il serait préférable, dans un souci d’économie et d’écologie, de privilégier les énergies renouvelables à des travaux d’isolation. Cette idée est totalement infondée. Notre simulateur d’économies d’énergie peut vous indiquer si cette solution est adaptée à vos besoins et quels sont ses bénéfices sur le plan économique.

Une isolation thermique améliore-t-elle l’isolation phonique ?

Un isolant thermique peut certes avoir un léger impact au niveau de l’isolation acoustique, mais il ne faut pas confondre ces deux types de matériaux. L’isolant thermique présente une structure épaisse, alors que l’isolant phonique joue sur la densité. Ces deux matériaux sont très distincts et leur mise en place ne nécessite pas le même type de travaux.

Isoler les sols par le dessus ou par le dessous ?

Ces deux techniques sont très différentes et nécessitent une étude approfondie des solutions à apporter. L’isolation du sol par le dessous possède de nombreux avantages mais requiert la présence d’un vide sanitaire accessible, ce qui n’est pas toujours le cas dans certaines habitations. Quant à l’isolation du sol par le dessus, elle est possible dans de nombreux cas de figure mais doit être réfléchie, car elle peut réduire l’espace disponible de façon plus ou moins conséquente selon les matériaux utilisés.

Les matériaux servant à l’isolation des sols sont-ils dangereux ?

Les problèmes liés à l’utilisation massive d’amiante dans la construction, il y a quelques décennies, ont conduit à une certaine défiance du grand public envers les matériaux isolants. Si certains dégagent un peu de poussière irritante au moment de la pose, ils ne sont pas dangereux pour la santé. Les nouvelles générations d’isolants ne présentent pas de risques et ne doivent pas vous gêner dans votre volonté d’effectuer des travaux.

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation