Prix et économies à réaliser grâce à l'isolation de vos sols

Outre le fait que l’isolation des sols améliore le confort de votre habitation, elle vous permet de réaliser des économies d’énergie substantielles. Isoler vos sols nécessite un certain investissement mais tandis que le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter ‒ tendance amenée à perdurer ‒, ces travaux peuvent vous permettre d’alléger vos factures à venir.

 

Quel peut être le coût de l’isolation de sols ?

Les coûts relatifs à l’isolation des sols sont à prendre en considération dans votre projet de rénovation énergétique, même s’ils peuvent être inférieurs à ceux des isolations des murs et de la toiture. Il faut compter, pour une maison de 100m2 entre 1 000 et 3 000 € pour l’isolation simple de votre plancher, pose comprise. Ce coût varie en fonction de la complexité des travaux et du type d’isolant choisi. Pour alléger la facture de cette installation, vous pouvez bénéficier d’aides financières, dont la prime énergie allouée par Total. Afin de savoir si cette solution est adaptée à votre logement et quelles économies elle permettrait de générer, nous vous invitons à utiliser notre simulateur d’économies d’énergie.

Isoler vos sols pour lutter contre la flambée du prix de l’énergie

L’isolation des sols constitue un bon investissement. Sur la seule année 2012, les Français ont dépensé en moyenne3 200 euros pour leur facture énergétique (logement et carburant), soit 200 euros de plus qu’en 2011. À ce titre, on comprend l’importance de réaliser des économies d’énergie. En 2013, le prix de l’électricité a augmenté de 5% et une hausse identique est prévue pour 2014. Le gaz et le pétrole suivent également cette tendance. L’isolation du sol d’un logement est une bonne manière de lutter contre cette hausse des prix.

Réaliser des économies d’énergie non négligeables en isolant les sols

Si les toitures et les murs sont les principales sources de déperdition d’énergie, l’Ademe estime que 7 à 10% de ces pertes s’opèrent par les sols, ce qui est loin d’être négligeable. Bien isoler vos sols est un moyen d’abaisser le coût de votre facture énergétique. Ces économies potentielles seront de plus en plus importantes au fil des ans en fonction de la hausse du prix de l’énergie.

Parmi les économies possibles, le crédit d’impôt pour la transition énergétique

En 2005, l’État a mis en place un système de crédit d’impôt, accessible dans le cadre de travaux d’isolation thermique. Vous pouvez utiliser notre simulateur de crédit d’impôt 2015 afin d'estimer son montant. À noter que ce crédit est accessible pour l'habitation principale de propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit qui entreprennent d’isoler les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert. Parmi les conditions d'éligibilité, on trouve l'ancienneté du logement, qui doit être achevé depuis deux années au minimum. Le taux de ce crédit d’impôt s’élève à 30% du montant des travaux (matériaux et main d’œuvre). 

Comment estimer le montant des économies réalisables

Isoler les sols de votre maison ou de votre appartement peut vous permettre de réaliser des économies d’énergie, tout en améliorant de façon significative le confort de votre logement. Mais avant de se lancer dans des travaux, il est toujours intéressant de savoir ce que cela va réellement rapporter. Vous pouvez utiliser notre simulateur d’économie d’énergie afin d’estimer les bénéfices que vous pourriez tirer de vos travaux. Celui-ci vous orientera également vers une solution parfaitement adaptée à vos besoins.

En savoir plus – Le choix des matériaux est important pour réaliser des économies

Il existe de nombreux types d’isolants sur le marché et quasiment tout autant de techniques de pose. Cela aaune incidence sur le résultat final et sur les économies que vous pourriez réaliser au fil des ans. Qu’il s’agisse de panneaux, d’une chape ou de remplissage, pour ne citer que les techniques les plus courantes, il est important de faire appel à un artisan qualifié pour obtenir des conseils de qualité adaptés à vos besoins. Quant aux matériaux, la certification ACERMI, délivrée par l’Association pour la certification des matériaux isolants, est un excellent indicateur pour connaître leur résistance thermique.

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation