Prix et économies à réaliser grâce à l'isolation des murs par l'intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur peut vous permettre de faire des économies d’énergie allant jusqu’à 15% sur votre facture de chauffage, sans compter le confort thermique qu’elle apporte tout au long de l’année. Des économies non négligeables, à l’heure où le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter. Selon l’Ademe, les murs représentent jusqu’à 25% de la déperdition de chaleur d’une habitation, juste après la toiture. Autant dire que l’isolation de vos murs par l’intérieur va vous permettre de bénéficier d’un meilleur confort thermique tout au long de l’année et surtout de réduire votre facture de chauffage, à une époque où celle-ci ne cesse d’augmenter.

 

Le prix de l’isolation des murs par l’intérieur

Le coût d’une isolatIsolation des murs par l’intérieur : installation et entretienion des murs par l’intérieur, outre celui de la main d’œuvre, dépend bien sûr de la surface des murs concernés, mais aussi du type de matériau que vous allez choisir. Les laines de verre et de roche sont les isolants les plus économiques : de 3 à 10 € le mètre carré, en fonction de leur épaisseur. En simples termes de prix, elles sont suivies par le liège et la fibre de bois (environ 15 €/m²) puis les matériaux synthétiques pour lesquels il faut compter une vingtaine d’euros au mètre carré. Un peu plus cher (10 à 50€/m²), le verre cellulaire, fabriqué avec du verre recyclé ou du sable, est également un très bon isolant phonique.
Notre simulateur d’économies d’énergie peut vous aider à voir quelle est la solution la plus adaptée à vos besoins et estimer quelles économies vous pouvez espérer en engageant de tels travaux. Sachez déjà que le prix moyen de l’isolation des murs intérieurs, main d’œuvre comprise, se situe entre 30 et 100 €/m2.

Faire des économies d’énergie grâce à l’isolation thermique intérieure

En réduisant votre consommation de chauffage grâce à l’isolation de vos murs par l’intérieur, la baisse de votre facture énergétique pourra aller jusqu’à 15%, ce qui n’est pas négligeable. Notre simulateur d’économies d’énergie peut d’ailleurs vous permettre d’estimer les économies dont vous allez pouvoir bénéficier en faisant réaliser ces travaux et vous permettre de savoir si ceux-ci sont bien adaptés à vos besoins.

Un investissement, un vrai plus pour votre logement

Faire le choix d’isoler des murs par l’intérieur dans le cadre d’une rénovation a forcément un coût, mais il faut bien se rendre compte qu’il s’agit avant tout d’un investissement. En effet, outre le fait que vous allez réaliser des économies importantes sur votre facture énergétique, l’isolation thermique intérieure va valoriser votre bien immobilier. En cas de revente, la qualité de l’isolation de votre maison est un critère de plus en plus important, voire déterminant pour de nombreux acheteurs. Sachant que vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières, dont la prime énergie (réglement en euros) délivrée par Total ou encore le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), il est intéressant de réfléchir à l’opportunité de se lancer dans de tels travaux.

Une maison bien isolée et donc moins polluante

Autre facteur important à prendre en compte, le respect de l’environnement et les émissions de CO2 dues à votre système de chauffage. Sans parler de maison passive, les émissions de CO2 vont sensiblement diminuer grâce à vos travaux d’isolation des murs par l’intérieur. Selon le ministère de l’Écologie et du Développement durable, un logement rejette en moyenne 3 150 kilos de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Avec des murs bien isolés par l’intérieur vous pouvez donc réduire jusqu’à 15% vos émissions polluantes chaque année. Bien sûr, ce chiffre augmentera sensiblement si vous couplez l’isolation de vos murs avec celle de vos combles et de vos sols.

En savoir plus – La hausse du coût de l’énergie

Isoler ses murs par l’intérieur vous permettra d’utiliser moins d’énergie et cette économie est d’autant plus importante que le coût de l’énergie ne cesse d’augmenter. Ainsi, en 2012, l’INSEE a constaté que le prix de l’énergie avait augmenté de 5,2%.

 

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation