Principe de fonctionnement de l'isolation des murs par l'intérieur

L’isolation thermique des murs pas l’intérieur est le procédé le plus ancien et le plus employé. En conséquence, les produits et les solutions sont nombreux. Il est possible de procéder à l’isolation thermique des murs par l’intérieur de plusieurs manières mais l’on retient généralement trois techniques principales. Ces dernières allient l’utilisation de matériaux isolants et de plaques de parement. Sur quels principes reposent ses techniques ? Quels sont les prérequis pour les mettre en place ?

Isolation des murs par l’intérieur : comment ça marche ?

Première étape avant d’isoler vos murs par l’intérieur : le bilan thermique

Avant d’envisager une isolation de vos murs (par l’intérieur ou par l’extérieur), il est recommandé de faire effectuer un bilan thermique par un professionnel qualifié. Celui-ci va évaluer la conformité de votre maison avec la réglementation, calculer ses déperditions de chaleur, identifier précisément les ponts thermiques, etc.

Trois techniques principales d’isolation des murs par l’intérieur

Il existe trois techniques principales pour l’isolation thermique des murs par l’intérieur:

  • La première méthode consiste à fixer un rouleau d’isolant (souvent de la laine de verre) sur l’ensemble du mur puis à le maintenir par des montants métalliques. Le tout est ensuite recouvert d’une plaque de parement au goût de chacun. On parle alors d’isolation sous ossature métallique.
  • La deuxième technique est une isolation par doublage collé. L’isolant est préalablement collé à une plaque de plâtre et un mortier adhésif va permettre de fixer l’ensemble au mur. Attention toutefois, cette méthode exige des murs parfaitement plat, ce qui est loin d’être toujours le cas en rénovation.
  • Enfin, il est possible d’isoler ses murs par l’intérieur avec l’isolation par lame d’air. Un vide d’air d’une largeur de 2 cm maximum est créé entre la paroi et l’isolant en posant des tasseaux de bois. Cette solution est notamment très indiquée pour les murs poreux, mais il faut faire attention car les ponts thermiques sont plus difficiles à éliminer.

 

Il est possible d’utiliser de multiples matériaux pour une parfaite isolation des murs par l’intérieur et le choix s’effectue en fonction de ses besoins, mais aussi de son budget.

L’isolation thermique des murs par l’intérieur va de pair avec une bonne ventilation !

Quand vous souhaitez isoler complètement votre maison, vous ne devez pas oublier les zones autour des portes et des fenêtres. Ce sont des zones de fortes déperditions énergétiques.

Par ailleurs, la contrepartie d’une isolation de qualité est que cela peut conduire à de la condensation, voire des moisissures. D’une manière générale, l’isolation thermique des murs par l’intérieur ne règle aucunement les questions d’aération et de condensation, il amplifie au contraire le phénomène. Il est donc fortement recommandé de la coupler avec la mise en place d’un système de ventilation efficace.

En savoir plus sur l’isolation thermique des murs par l’intérieur - Les techniques et matériaux isolants de demain

De nouvelles techniques plus performantes apparaissent aujourd’hui mais restent pour l’heure limitées aux usages professionnels du fait de leur prix élevé. Ainsi le PIV est un isolant sous vide dont une épaisseur de 1 cm équivaut à 9 cm de laine de verre. Il se pose en couches à joints décalés et convient bien à l’isolation thermique des murs par l’intérieur, à une nuance près : fragile, le PIV ne doit absolument pas être percé ! Plus accessible, la peinture isolante est également une solution. Il s’agit d’une peinture acrylique issue de la recherche spatiale, contenant des éléments de céramique et de résines. Elle présente un grand avantage, celui d’éviter la condensation. Enfin, les aérogels sont issus des nanotechnologies et se projettent sur les murs. Complets, assurant à la fois l’isolation thermique et acoustique tout en résistant à des températures de 200°C, ils sont difficiles à produire et coûtent, pour l’heure, extrêmement cher (1 800 € le kilo).

 

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation