Prix moyen, installation et entretien des matériaux destinés à l'isolation des combles

Deux possibilités d’isolation s’offrent à vous : l’isolation sous pente, indispensable pour les combles aménageables, ou bien l’isolation du plancher bas qui sera privilégiée si ils ne le sont pas. Les isolants se présentent au choix sous la forme de panneaux, de rouleaux, ou de flocons en vrac. Une fois posés, leur durée de vie est très longue, généralement équivalente à celle du bâtiment équipé. Un comble représente la surface démarquée par la charpente d’une maison. Les cloisons extérieures d’une habitation sont souvent poreuses et perdent fatalement de la chaleur. Il est donc primordial de bien choisir les matériaux isolants afin de limiter les fuites de chaleur, conserver la fraîcheur de votre maison et diminuer votre consommation énergétique.

 

L'installation de l'isolant selon la nature des combles

Isolation des combles : installation et entretien

Si vous n'avez pas la possibilité technique d'aménager vos combles, parce qu'ils sont difficiles d'accès ou parce qu'ils sont trop exigus pour servir de pièce à vivre, ou si vous cherchez la solution la moins coûteuse, l'isolant pourra tout simplement être posé sur le plancher, en collant un panneau rigide ou en soufflant des flocons de laine, à l'aide d'une machine adaptée. Dans le cas de combles habités ou aménageables, l'installateur agrafera les rouleaux ou collera les panneaux directement sous la toiture. Cette technique impliquera la pose d'un pare-vapeur pour protéger l'isolant contre la vapeur d'eau. N’oubliez pas que ces méthodes différentes n’ont pas le même coût et qu’elles peuvent avoir une incidence sur la surface habitable. Pour le cas particulier d'un toit-terrasse en revanche, seule la pose extérieure peut être envisagée.

Bien ventiler pour protéger vos combles de l’humidité

L'objectif de la pose d'un isolant dans les combles est de créer une membrane étanche qui empêche le passage de la chaleur. Cependant il faut veiller à ce que la toiture puisse "respirer" et que la vapeur d'eau ne s'accumule pas à l'intérieur des combles. Ce qui aurait pour conséquence de diminuer l'efficacité de l'isolant, d'engendrer des moisissures, et un pourrissement accéléré du bois. Il faut donc prévoir une bonne ventilation des combles, à travers une VMC simple ou double flux. La ventilation permettra en outre d'évacuer d'éventuels polluants présents dans l'air qui ont tendance à s'accumuler dans les espaces clos.

Passer par un installateur professionnel pour éviter les défauts

Poser l'isolation des combles est une opération délicate qui exige de l'expérience et de la minutie. La qualité des finitions est primordiale, car un simple écart d'un centimètre entre deux panneaux, ou rouleaux, peut entamer l'efficacité de l'isolant. En effet, tout espace non isolé aussi menu soit-il crée, de facto, ce que l'on appelle un pont thermique, par lequel la chaleur peut s'échapper de la toiture. C'est pourquoi il est préférable de passer par un artisan ayant l'expertise requise. Nous pouvons vous aider à trouver un professionnel qualifié via notre réseau de partenaires répartis dans toute la France.

Signer un contrat d'entretien avec l'artisan

Les isolants sont des matériaux très résistants, mais certains craignent l'eau et l'humidité. Une fuite entre deux tuiles peut endommager l'isolant et réduire fortement son efficacité. En cas d'infiltrations, une réparation rapide s'impose pour éviter tout problème. La durée de vie des isolants est de plusieurs décennies, ce n'est donc pas tant l'isolant en tant que tel qui nécessite un entretien, mais davantage votre toiture. Pensez à souscrire un contrat d'entretien avec un artisan pour inspecter vos combles et la couverture de votre maison régulièrement.

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation

Découvrez les autres solutions d'isolation et de ventilation