Tout savoir sur le système de régulation par sonde de température

Contrairement aux idées reçues, un système de régulation de la température par sonde peut être installé sur tous les types de chaudières, mais aussi sur d’autres systèmes de chauffage. Voici quelques questions qui peuvent se poser à propos de ce matériel et leurs réponses.

 

La régulation par sonde de température est-elle seulement destinée aux chaudières ?

Non, elle fonctionne aussi avec le chauffage électrique quand la maison est dotée de convecteurs et d’une manière générale, lorsque de l’eau circule dans les canalisations de chauffage, y compris donc si elle est chauffée à l’aide de capteurs solaires. Par ailleurs, certaines pompes à chaleur sont également équipées d’une régulation par sonde de température.

Un système de régulation de la température par sonde est-il compatible avec une chaudière au fioul et de vieux radiateurs en fonte ?

Si vous emménagez dans une maison ayant un système de chauffage ancien, avec une chaudière fioul traditionnelle que vous ne pouvez pas changer à court ou moyen terme, la régulation par sonde de température est tout de même une solution pour réaliser des économies d’énergie. Celle-ci est, en effet, adaptable à tous les types de chaudières, mais il y a de grandes chances que votre régulateur doive aussi prendre en charge l’eau chaude sanitaire. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un artisan qualifié pour trouver le modèle adapté à vos besoins. En complément de votre système de régulation de la température par sonde, vous pouvez également installer des robinets thermostatiques sur vos radiateurs.

Dois-je installer une sonde de température sur ma chaudière à condensation ?

Théoriquement, toute chaudière à condensation devrait être pourvue d’une régulation par sonde de température pour un fonctionnement optimal, puisqu’une température assez basse au retour assure le processus de condensation. De fait, les chaudières à condensation sont normalement dotées de régulateurs électroniques comprenant une sonde d’ambiance, ou une sonde extérieure. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez envisager d’investir dans une sonde de régulation de température ou décider de changer votre modèle.

Dois-je changer la sonde si je réalise des travaux d’isolation dans la maison ?

Absolument pas, mais il vous faudra refaire les réglages de la courbe de chauffe. En effet, en gagnant par exemple 4°C dans la maison grâce à des travaux d’isolation importants, il sera nécessaire d’adapter la température de l’eau à la température extérieure pour atteindre la chaleur désirée.

Comme il s’agit d’un système simple, puis-je l’installer moi-même ?

Un boîtier, deux fils, un écran… Un système de régulation de la température par sonde peut paraître effectivement simple à installer pour un bricoleur averti. Toutefois, la moindre erreur dans les réglages peut empêcher un fonctionnement optimum et donc limiter vos économies d’énergie. De plus, il faut rappeler que la plupart des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, dont le crédit d’impôt, sont soumises à une condition d’installation par un professionnel certifié RGE. Vous devez notamment conserver précieusement les factures de votre achat et de voter installation avec les caractéristiques techniques de la régulation.