Prix et économies à réaliser grâce à un système de régulation par sonde de température

Les tarifs énergétiques sont en constante augmentation. Ils pèsent d’autant plus sur le budget des ménages les années où l’hiver est long, comme ce fut le cas en 2013. En réduisant votre consommation d’énergie et en évitant les gaspillages, la régulation par sonde de température vous permet de réaliser des économies non négligeables.

 

Le coût d’une régulation par sonde de température

Les sondes de température les plus simples coûtent aux alentours de 150 €. Toutefois, pour un système complet incluant le régulateur mieux vaut compter dans les 400 à 550 €. Rajoutez de 20 à 50 € si vous souhaitez joindre un thermostat d’ambiance. En plus des économies que vous allez réaliser sur votre consommation d’énergie vous pouvez bénéficier de diverses aides financières pour l’achat et l’installation de votre appareil de régulation du chauffage central ou électrique. Ces aides sont accessibles qu’il s’agisse d’une opération unique ou d’une opération entrant dans le cadre d’un bouquet de travaux.

10 à 25 % d’économies d’énergie

Selon l’Ademe, un système complet de régulation incluant une sonde de température et un thermostat d’ambiance peut vous permettre de réaliser 10 à 25 % d’économie sur votre consommation d’énergie, et ce grâce à un confort thermique d’une grande stabilité. Un degré en plus ou en moins dans la maison, c’est 7 % de consommation en plus. En évitant tout gaspillage et en conservant dans le cas d’une chaudière, une eau à la bonne température, votre facture de chauffage comme vos émissions de CO2 réduisent considérablement.

Jusqu’à 375 € d’économies annuelles

Concrètement, sur une facture annuelle de gaz de 850 €, qui est la facture moyenne en France selon 60 millions de consommateurs, l’économie réalisée grâce à la régulation par sonde est de 85 à 212 € par an. Sur un chauffage électrique vous coûtant 1 500 € chaque année, la facture baisse de 150 à 375 €. Votre investissement dans une sonde de température peut ainsi être rentabilisé en quelques années.

Des aides pour réduire sa facture

La régulation par sonde de température peut concerner la grande majorité des installations de chauffage existantes, puisqu’elle fonctionne avec un chauffage central comme avec un chauffage électrique, si celui-ci est doté de convecteurs. Il s’agit d’un moyen simple et peu onéreux de faire baisser sa facture. D’autant que son installation entre dans le cadre de certaines aides financières, dont le crédit d’impôt à 30%, prévues pour les travaux consistant à réduire sa consommation d’énergie.

La baisse de vos émissions de CO2

Cette baisse de votre consommation de gaz ou d’électricité est synonyme de réduction des émissions de CO2 et donc de votre empreinte carbone. Si vous êtes une famille habitant une maison individuelle et se chauffant au gaz, avec une consommation annuelle de 22 300 KWh, vos émissions de CO2 s’élèvent à 4 515 kilos par an, selon le ministère du Développement durable. Elles sont moindres avec un chauffage électrique, mais dépassent tout de même les 1 000 kg. En réduisant votre consommation énergétique de 15 % grâce à la régulation par sonde, vous émettrez 678 kg de CO2 en moins chaque année.

 

En savoir plus - Compenser les futures hausses de tarifs

Les tarifs moyens du gaz et de l’électricité, pour le chauffage de plus de 70 % des Français, sont en constante augmentation. Ainsi, entre 1995 et 2013, selon une enquête de l’Insee réalisée pour le ministère de l’Écologie et du Développement durable, le prix du gaz naturel a augmenté de 107 % et celui de l’électricité de 24 %. Et ce dernier devrait augmenter de 14,1 % dans les sept prochaines années, dont 10 % entre 2013 et 2014, pour les particuliers. L’installation d’une régulation par sonde de température est l’occasion de compenser en partie cette hausse annoncée des tarifs réglementés.