Des aides financières afin d'acheter votre système de régulation par sonde de température

Vous pouvez prétendre à une multitude d’aides financières et fiscales qui vous permettent d’amortir le coût d’achat de votre système de régulation de température de votre chauffage. Le crédit d’impôt à 30%, la TVA à taux réduit, les prêts bancaires à taux avantageux ou les aides de l’Anah sont autant de dispositifs auxquels vous pouvez prétendre.

 

La régulation par sonde de température éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

En tant qu’appareil de programmation et de régulation des équipements de chauffage, la régulation par sonde de température vous ouvre droit à un crédit d’impôt de 30 %. Seuls les propriétaires, les locataires et les occupants à titre gratuit sont éligibles au crédit d'impôt, ce qui exclut les propriétaires bailleurs du dispositif. Pour obtenir votre crédit d'impôt, il vous suffit de remplir la ligne dédiée sur votre déclaration de revenus, et de fournir la facture du professionnel partenaire qui a assuré la pose de votre système de régulation du chauffage. À noter que vous pouvez bénéficier de cette aide même si vous n’êtes pas imposable, et que celle-ci vous sera délivrée sous la forme d’un chèque du Trésor public. Vous pouvez estimer le montant de celui-ci en utilisant notre simulateur de crédit d’impôt.

Si vous avez effectué vos travaux entre le 1er janvier 2014 et le 31 août 2014, c'est le crédit d'impôt développement durable (CIDD) qui s'applique (deux taux : 15% en action unique et 25% en cas de bouquet de travaux). Pour vérifier les conditions d'éligibilité du CIDD, nous vous invitons à vous rendre sur la page de notre dossier spécial consacré à ce sujet. 

La TVA à taux réduit à 5,5 % ( à compter du 1er janvier 2014)

L’amélioration des performances de votre système de chauffage entre dans le cadre d’une rénovation, qui vous permet de bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 % à compter du 1er janvier 2014 (7% jusqu’au 31 décembre 2014). Elle concerne vos nouveaux équipements, mais aussi leur installation par un professionnel et permet de réduire le coût d’une nouvelle installation.

Les prêts bancaires

Des prêts spécifiques peuvent également vous être accordés, même si l’investissement n’est pas élevé (de l’ordre de 500 €), par exemple un prêt d’accession sociale. Vous pouvez également intégrer la régulation du chauffage par sonde température à un ensemble de travaux visant à l’amélioration des performances énergétiques de votre maison et ainsi prétendre à un prêt livret développement durable, laissé à l’appréciation des banques, ou d’accession sociale, sous conditions de ressources.

L’Anah et les aides locales

En fonction de vos ressources, l’Anah (Agence nationale pour l'amélioration de l’habitat) peut également vous octroyer une aide financière sous forme de subvention puisque vous participez à l’amélioration des performances énergétiques de votre logement. Les travaux doivent toutefois excéder un montant de 1 500 €, sauf pour les propriétaires occupants aux ressources très modestes, pour lesquels aucun seuil n’est exigé. Si vous n’êtes pas dans ce cas, l’installation de la sonde doit être englobée avec d’autres travaux d’amélioration globale de la performance énergétique de votre logement. Nous vous invitons à utiliser notre simulateur d’éligibilité aux aides de l’Anah afin de savoir si vous pouvez en bénéficier. L’Agence départementale d’information sur le logement dont vous dépendez (ADIL) peut  vous renseigner sur les aides locales.