Choisir son poêle à granulés de bois

Le choix de poêles à granulés de bois s’est largement diversifié ces dernières années pour répondre à la forte demande des consommateurs. Face à la pléthore de modèles exposés par les fabricants, il n’est pas toujours facile d’arrêter son choix. De nombreux critères entrent en jeu, à commencer par vos besoins réels de chauffage, votre budget, la taille et la configuration de votre habitation ou encore son niveau d’isolation. Pour ne pas vous tromper, il est recommandé de faire appel à un artisan partenaire de L’énergie tout compris.fr.

 

Quelle puissance pour votre poêle à granulés de bois ?

Pour bien choisir votre poêle à granulés de bois, il faut vous intéresser au rôle que jouera cet équipement dans votre logement (simple chauffage d’appoint ou chauffage principal), de la taille et de la configuration de l’espace à chauffer (une pièce, un étage, plusieurs étages). Son rôle déterminera alors son dimensionnement et donc sa puissance. Elle oscille généralement entre 3 et 20kW. Vous pouvez utiliser notre diagnostique énergétique pour vous assurer que cette solution est adaptée à votre logement.
Un sous-dimensionnement du poêle à granulés de bois vous exposerait à une perte de confort thermique. Un surdimensionnement de l’équipement se traduirait par des dépenses de fonctionnement inutiles.

Pour vous assurer de faire le bon choix, n’hésitez pas à faire appel à l’un de nos artisans partenaires.
Si vous souhaitez être mis en relation avec l’un d’entre eux, il vous suffit de remplir notre formulaire de demande de devis.

Diffusion de la chaleur par convection ou soufflerie ?

Le poêle à convection est plutôt adapté à de petites surfaces. Son principal atout est son silence, mais il ne peut pas être rattaché à un système de canalisations permettant d’acheminer la chaleur dans toutes les pièces.
Le poêle à soufflerie est équipé d’un ventilateur qui accélère la diffusion de l’air chaud et la rend plus homogène. Les fabricants sont parvenus à réduire considérablement le bruit de ce type de poêle.
Le poêle canalisable est équipé d’un second ventilateur capable de propulser l’air chaud vers des pièces éloignées. Particulièrement adapté aux moyennes surfaces bien isolées, ce modèle peut être relativement bruyant. Les travaux et les frais d’installation à prévoir sont aussi plus importants.

Réglage, programmation et design de votre poêle à granulés de bois

Aujourd’hui, la majorité des poêles à granulés de bois permet un réglage assez fin de la température et peut être programmée.
Les fabricants rivalisent enfin de créativité pour proposer des designs qui s’adaptent à tous les intérieurs (formes, coloris). Un point à ne pas négliger car, qu’il soit placé au centre de la pièce, en angle, contre un mur ou même suspendu, le poêle à granulés de bois occupera toujours une place de choix dans votre habitat.

 

En savoir plus – normes et labels en vigueur

Les poêles à granulés de bois doivent respecter la norme NF EN 14785 et disposer de la marque CE. Certaines aides financières, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) notamment, ne sont accordées que si l’appareil dispose du label Flamme verte garantissant un rendement supérieur à 80%. Les granulés de bois doivent quant à eux être certifiés DIN Plus, EN Plus ou NF (gage d’une qualité constante et contrôlée). Pour l’installation de votre poêle à granulés de bois, privilégiez un professionnel titulaire de l’appellation Qualibois, comme le sont nos artisans partenaires. En faisant appel à un partenaire qualifié, vous pourrez prétendre à la prime énergie de Total. Comptez de 48 à 89€ pour l’installation de votre poêle à granulés de bois.