Installation et entretien d'un poêle à bûches

L’installation d’un poêle à buches est relativement simple. Cependant, il convient de respecter des normes précises quant à sa pose et son entretien, à la fois dans un souci d’efficacité de votre appareil, mais aussi de sécuritéUn professionnel qualifié pourra vous conseiller sur l’emplacement de votre appareil. Il est vivement recommandé de lui faire appel pour l’installation et l’entretien de votre poêle à buches.

Bien choisir l’emplacement de son poêle à bûches

Avant de Poêle à bûches : installation et entretiendébuter les travaux, il est impératif de bien définir quel sera l’emplacement du poêle à bûches. En règle générale, pour un rendement optimal et une bonne diffusion de la chaleur, il est installé au centre de la pièce principale. Vous pouvez vérifier la compatibilité de cet équipement avec les besoins de votre domicile en utilisant notre simulateur d’économies d’énergie. Si celui-ci est adapté à vos besoins, les conseils d’un professionnel sont à privilégier. Il est à même de déterminer quelle est la meilleure solution, notamment en fonction de l’emplacement des conduits d’évacuation de fumée, tout en vous donnant de précieux conseils quant à la sécurité.

Une installation relativement simple

Une des raisons du succès remporté par les poêles à bûches, outre leur efficacité en matière de production d’énergie et leur aspect esthétique, réside dans leur simplicité d’installation. Un professionnel disposant d’une certification ou d'une qualification professionnelle adaptée (comme le sont nos artisans partenaires), peut, dans la plupart des cas, procéder à l’installation du poêle à bûches en moins d’une journée. Ce temps d’installation comprend non seulement la pose du poêle à bûches en lui-même, mais aussi le raccordement à la sortie de toit pour l’évacuation des fumées. Quelques difficultés inhérentes à votre habitation peuvent évidemment ralentir légèrement le processus, même si celui-ci reste rapide.

Le raccordement du poêle à bûches, un point essentiel

La pose du conduit qui permettra de relier votre poêle à bûches au toit de votre habitation est le point fondamental de l’installation. C’est là que les conseils et l’expertise d’un spécialiste qualifié sont nécessaires. Le but d’une telle installation est de faire des économies d’énergie. Pour cela, l’installation doit être parfaite. À ce titre, il est impératif d’éviter les dévoiements, c’est-à-dire les coudes au niveau du conduit d’évacuation. Chaque coude peut entraîner une baisse du tirage en réduisant l’arrivée d’air, ce qui accroit votre consommation de bois pour une qualité de chauffage inférieure.

L’entretien du poêle à bûches par un professionnel est obligatoire

Une fois par an, il est obligatoire de faire venir un professionnel pour l’entretien de votre poêle à buches, afin qu’il nettoie votre installation de fond en comble et s’assure du bon fonctionnement de votre appareil. Il contrôle l’ensemble du système dans le but de certifier qu’il ne présente aucun risque et de vérifier que son rendement est optimal. De plus, il procède au ramonage de vos conduits d’évacuation des fumées deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. À chaque fois, il vous est remis un certificat d’entretien de votre poêle à bûches que vous devez conserver pendant deux ans minimum.

Charge à vous d’entretenir régulièrement votre poêle à bûches

Une partie de l’entretien d’un poêle à bûches, quel que soit le modèle choisi, peut aisément être réalisée par le propriétaire ou le locataire des lieux. Ainsi, il convient de nettoyer régulièrement la vitre de votre appareil, mais aussi les grilles d’air chaud et l’intérieur de la hotte. Il faut également penser à retirer les cendres de l’habitacle, afin d’assurer une bonne combustion et de limiter l’encrassement des conduits.