Installation et entretien d'une chaudière gaz basse température

L’achat d’une chaudière gaz basse température est un investissement qui peut se révéler très intéressant, au vu des économies que vous allez réaliser au fil des années.

 

L’installation de votre chaudière gaz basse température

En remplacement de votre ancienne chaudière, votre chaudière gaz basse température s’installe de manière simple par un professionnel, le seul problème à éventuellement résoudre étant celui de l’évacuation des fumées, qui se fait soit par un conduit de cheminée, soit par un système de ventouse. En fonction de votre logement, la chaudière basse température, qu’elle se présente sous forme cubique ou en colonne, peut simplement être posée (dans votre sous-sol par exemple) et être raccordée à votre système de chauffage. Une chaudière murale, plus compacte et donc plus pratique en appartement, se fixe également sans difficulté dans la pièce de votre choix.

L’installation de la chaudière gaz basse température par un professionnel est recommandée

Faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation de votre chaudière gaz basse température présente plusieurs avantages. Vous êtes assuré d’avoir un équipement bien posé, réglé pour s’adapter à votre logement et vous avez la possibilité de souscrire un contrat d’entretien annuel. Par ailleurs, c’est une condition indispensable pour prétendre à d’éventuelles aides financières.

L’entretien de votre chaudière gaz basse température

Comme pour tous les équipements de chauffage, un entretien annuel de votre chaudière gaz basse température est obligatoire depuis 1978. Il doit être effectué par un professionnel qualifié qui peut être votre installateur par exemple. Il consiste à nettoyer les brûleurs et le foyer, à contrôler le réglage de la combustion et à vérifier les pièces de sécurité. Votre chaudière peut ainsi fonctionner sereinement et sa pérennité est assurée. Il faut généralement compter de 150 à 200 € pour cette opération. N’oubliez pas non plus de purger vos radiateurs une fois par an, en complément de l’entretien de votre chaudière gaz basse température.

 

En savoir plus – Réglages au quotidien

Le meilleur moyen de faire fonctionner sa chaudière gaz basse température de manière optimale est d’adopter les bons gestes et la bonne température. L’Ademe préconise des pièces à vivre à 19°C, une chambre à coucher à 17°C, rappelant qu’un seul degré de plus équivaut à 7% de dépenses énergétiques supplémentaires. Vous pouvez compléter votre système avec un programmateur de chauffage pour toujours être à la bonne température. Si vous vous absentez plus de deux jours, n’oubliez pas de mettre votre chaudière en mode hors gel, afin qu’elle ne consomme pas de l’énergie inutilement.